Portail

Bienvenue sur EcophytoPIC :

Vous êtes ici

En région

Découvrez toutes les informations régionales et accédez aux BSV

Participez

EcophytoPIC est ouvert aux contributions. Pour contribuer, prenez connaissance ici de la charte des contributeurs et envoyez vos documents ou liens à l’adresse suivante : ecophytopic@acta.asso.fr

Télécharger la plaquette

Décembre 2017


Dossier


Actualité publiée le : 28/12/2017 Source : Presse agricole

 

 

 

 

 

 

N°450

 

 

 

 

 

 

LES INDISPENSABLES Comprendre

Depuis plusieurs années, cette plante parasite du tournesol provoque très localement des pertes de rendement. Le recours aux variétés peu à très peu sensibles est l’outil le plus efficace pour limiter son expansion rapide à l’ensemble de la sole en tournesol française et gérer les contaminations.
 
Voir le fichier Protection intégrée : réduire la nuisibilité des maladies
 
 
La protection des cultures contre les bioagresseurs est de plus en plus complexe ; en cause, le développement des phénomènes de résistance des pathogènes aux substances actives et les contournements de résistance des variétés par ces mêmes pathogènes. Le dossier de ce mois présente les recommandations actualisées des experts d’Arvalis sur l’efficacité des solutions disponibles.
 

Prophylaxie : diminuer le risque plutôt que guérir

Variétés de blé tendre : valoriser les résistances à la septoriose et à la rouille brune

Bilan de campagne : des orges toujours bien protégées

Septoriose du blé : une pression très faible à moyenne

 

 

N°709

 

 

 

 

 

 

Recherche
11/ Les allomones végétales : quel rôle dans le biocontrôle ? par C. Regnault-Roger

Les allomones végétales, substances naturelles utilisées depuis des siècles empiriquement pour la défense des plantes, s’inscrivent aujourd’hui dans le biocontrôle. Un article précédent (Phytoma n° 708) les a définies et montré leur rôle dans les écosystèmes. Cet article évoque les applications auxquelles elles ont donné lieu par le passé en matière de protection des plantes (nicotines, pyrèthre, roténone) et celles d’aujourd’hui (pyréthrines, extrait de neem dont les azadirachtines, huiles essentielles), en exposant les avantages (biodégradabilité), les limites (en termes, selon les cas, de disponibilité, de formulation, de régularité d’efficacité ou de toxicité) et le cadre réglementaire de leur utilisation.

Alerte
35/ Vergerette de Sumatra, le retour !  par C. Délye, S. Michel, N. Fillot et É. Chantelot

Des échecs de désherbage de vergerettes de Sumatra (Erigeron sumatrensis) à l’aide d’herbicides inhibiteurs de l’ALS (groupe HRAC B) en vigne ont conduit à rechercher une résistance à ces herbicides.

Expertise
40/ L’accréditation Cofrac, un outil au service de la santé végétale par D. Jarry, S. Laborde, J. Petrone Bonal, S. Kobbi Abil, S. Dupin, O. Chantreau et S. Libersou 

Le Cofrac, comité qui accrédite notamment les organismes de contrôle liés à la santé végétale, est mal connu. Quel est son fonctionnement ?

Sur le métier
44/ Eve Chrétien scrute les phytos dans l’air par C. Urvoy

À ATMO Grand Est, association régionale de surveillance de la qualité de l’air, Eve Chrétien recherche une soixantaine de matières actives phytopharmaceutiques sur quatre sites de prélèvement de la région.

Dossier / Bonnes pratiques en Jevi

16/ Réglementation par M. Decoin

Les évolutions réglementaires survenues depuis un an influencent les pratiques phytosanitaires en jevi, mais moins qu’en agriculture car certaines mesures étaient déjà en vigueur dans ce secteur. 
26/ Processionnaire du pin : le piégeage se perfectionne par E. PAL, M. Corréard, M. Buradino, E. Morel, S. Touzeau, J. Thevenet, D. Vauthier, O. Gilg et J.-C. Martin

Le piégeage phéromonal des adultes est une des pratiques mises en œuvre contre la processionnaire du pin en forêt, parcs et jardins, pour surveiller les populations (diagnostic et organisation de la lutte) et dans un objectif de piégeage de masse.

30/ Ambroisie : trois espèces réglementées par M. Mottet et O. Pechamat.

Parmi les quatre espèces d’ambroisie présentes en France, trois d’entre elles, originaires d’Amérique du Nord, possèdent un pollen allergisant. Ces espèces ont fait l’objet d’une nouvelle réglementation spécifique. 

 

 

 

 

 

Réduire drastiquement l’utilisation des pesticides sans nuire à la production, c’est possible

Cela peut se faire en développant la formation, les NTIC (Nouvelles Technologies de l’Information et de la Communication) et les robots.

 

HORS-SERIE N°17

 

 

 

 

 

 

Hors-série Infos-Ctifl : « GIS PICLég : bilan de dix années d’activité (2007-2017)»

A cette occasion, il présentera lors du congrès de Légumes de France le 17 novembre prochain à Marseille son bilan de 10 années d’activité. Ses membres fondateurs, l’INRA, Les Producteurs de Légumes de France et le CTIFL souhaitent poursuivre une dynamique ambitieuse pour les années à venir, afin de répondre aux nouveaux enjeux des productions légumières en métropole et outre-mer. Retrouvez les communications réalisées à cette occasion.

 

N°309

 

 

 

 

 

 

ACTUS DU MOIS

16 Une surveillance programmée des pesticides dans l’air

DOSSIER

24 Fongicides céréales : entre nouvelles marques et vieilles recettes

CULTURES

36 La recherche s’empare des associations céréales et protéagineux

Les associations céréales et protéagineux suscitent un grand intérêt, particulièrement en agriculture biologique, mais pas seulement. Conseillers, techniciens et scientifiques travaillent le dossier sous plusieurs angles.

40 Les analyses de terre en non labour questionnent

44 Évaluation en bonne et due forme des adjuvants

46 LA FICHE ADVENTICE Les rumex

 

N°246

 

 

 

 

 

 

18 Couvrez ces vignes

20 Après la taille rase, penser efficacité et adaptation

22 « Irriguer en post-vendange pour favoriser la mise en réserve »

23 Une micro-algue préventive

24 innovation Le prior, un résistant de qualité

40 l'astuce Un pulvérisateur pour les premiers traitements

 

 

 

 

 

ARBORICULTURE

Un premier modèle contre suzukii

Le premier modèle sur Drosophila suzukii est utilisé depuis cette année par le Cirame en Paca pour déterminer le meilleur moment pour les applications chimiques. Chacun pourra prochainement l’utiliser en important ses données météorologiques locales.

Fiche : les gloeosporioses de la pomme

La maladie des taches lenticellaires, communément appelée gloeosporiose, provoque le pourrissement des fruits lors de leur conservation au froid.

LEGUME

Melon : toutes les résistances sont importantes

Dans le Sud-ouest, un large spectre de résistances et tolérances est nécessaire. S’y ajoute le besoin en variétés ne faisant pas de trop gros calibres.

Un premier modèle contre suzukii

Le premier modèle sur Drosophila suzukii est utilisé depuis cette année par le Cirame en Paca pour déterminer le meilleur moment pour les applications chimiques. Chacun pourra prochainement l’utiliser en important ses données météorologiques locales.

Gérer le risque limace

Elles nous en font baver ! Doucement mais sûrement, la problématique limace s’installe en France avec une présence accrue chez les producteurs de légumes en plein champ.

Nouvelle-Aquitaine : le machinisme pour développer le bio

La recherche et le développement de machinisme spécifique étaient au centre d’une table ronde lors du Comité régional d’orientation pour l’agriculture biologique.

Melon : des virus et des vecteurs

Le programme de recherche ARIMNET doit permettre de comprendre les développements des maladies virales, notamment sur le melon, et les interactions virus-vecteur-plante hôte.

Melon : dans l’attente de variétés plus résistantes

Le choix variétal en melon doit répondre aux attentes du marché, de la société et à celles des producteurs. Les résistances et tolérances aux bioagresseurs et la qualité des fruits prennent de plus en plus d’importance.

 

 HORS-SERIE N°27

 

14/ Désherbage mixte du colza - Diviser par trois ses charges d'herbicides

18/ Semis de blé ultra-précoce - Du blé semé aux mêmes dates que le colza

 

N°24

 

 

 

 

 

 

Veille Méthodes alternatives en protection des cultures N°24 – 4ème trimestre 2017

 

AUTOMNE 2017

 

 

 

 

 

 

CÉRÉALES

Date et densité de semis : fixer les bases de l'itinéraire technique p. 3

Désherbage : associer programmes d'automne et leviers agronomiques p. 6

Lutte contre le coquelicot : agir au plus tôt p. 12 Limaces : la prise de décision est multifactorielle p. 14

Destruction des couverts : impacts réciproques du choix de la date et des outils p. 18

COLZA

Ravageurs : l’agronomie au cœur de la lutte p. 21

Désherbage : raisonnez la postlevée p. 23

Télédétection : de nouveaux outils au service de la fertilisation azotée p. 26

PROTÉAGINEUX

Insérer des légumineuses dans les systèmes de culture p. 29

 

Octobre 2017

 

 

 

 

 

 

Ce numéro est constitué d’articles issus des « 1ères rencontres francophones sur les légumineuses » (RFL1), organisées les 31 mai et 1er juin 2016 à Dijon.

77-89/ Lorin M., Butier A., Jeuffroy M.-H., Valantin-Morison M., 2017
Choisir et gérer des légumineuses gélives associées au colza d’hiver pour le contrôle des adventices et la fourniture d’azote