Portail

Bienvenue sur EcophytoPIC :

Vous êtes ici

En région

Découvrez toutes les informations régionales et accédez aux BSV

Participez

EcophytoPIC est ouvert aux contributions. Pour contribuer, prenez connaissance ici de la charte des contributeurs et envoyez vos documents ou liens à l’adresse suivante : ecophytopic@acta.asso.fr

Télécharger la plaquette

Mars 2017




Actualité publiée le : 28/03/2017 Relié aux rubriques : Revue de presse Source : EcophytoPIC / Auteur : M. Durier

 

 

 

 

 

 

 

n°442

 

 

 

 

 

 

L'OBSERVATOIRE

Question d'actu : La modulation intraparcellaire est-elle adaptée à toutes les situations ?

 

LES INDISPENSABLES - COMPRENDRE

Lutte contre les insectes au stockage : la terre de diatomée pour traiter les locaux

Gestion des adventices : diversifier au maximum les cultures et les moyens de lutte

 

DOSSIER : "Maïs fourrage : de nouvelles références pour affiner les rations"

Alimentation des bovins : bâtir une ration équilibrée

Valeur alimentaire : une caractérisation de plus en plus précise

Profiles énergétiques : quel maïs pour les bovins ?

Récolte : surveiller le hachage et l'éclatement des grains

Association maïs et herbe : jouer la carte de la complémentarité

 

n°311

 

 

 

 

 

 

L’ACTU DU MOIS :

Page 11 : Les CEPP de retour

Page 16 : Une dépollution coûteuse de l'eau contre les pesticides

 

CULTURES

Page 32 : Des robots qui garderont les parcelles propres

Page 40 :  La fiche ravageurs

La pégomyie

 

DOSSIER :

Page 20 : Biosourcé : une opportunité pour vos productions

 

n° 74

 

 

 

 

 

 

TECHNIQUE

Page 8 - Expérience : Julien Senez, Vignemont (60 : l'agroforesterie pour recréer un équilibre.

Page 18 - Agriculture de conservation : Leva d'Angers : utiliser l'agro-diversité et la biodiversité du sol pour produire

 

S'EQUIPER

Page 2/8 - Travail du sol/semis : Un outil pour ameublir, déchaumer et semer

 

DOSSIER

Page 34 - Herbisemis : L'avenir du désherbage est-il sur le rang ?

 

n°702

 

 

 

 

 

 

ACTUALITES

Page 4 : Firmes phyto et biocontrôle.

Page 5 : Outils : site, livre auxiliaires, application mobile.

 

ALERTE

Page 8 : Un papillon ravageur des yuccas sur la Côte d'Azur

par J-F Germain, R. Mouttet, J-M Ramet, K. Panchaud, J. Minet, S.C. Passoa, E. Chapin

 

EXPERIMENTATION

Page 11 : Un filtrat d'algues biostimule la vigne

par A. Bernardon-Mery, C. Richou, C. Cholet, A. Li-Mallet, L. Geny-Denis

 

RETROSPECTIVE

Page 55 : Grandes cultures : à quoi servent les herbicides ?

par J. Gasquez et M. Délos

 

QU'EST-CE QUE ?

Page 60 : Le COS-OGA, SDP contre l'oïdium et le mildiou

par E. Lascaux et R. Buonatesta

 

SUR LE METIER

Page 63 : Céline Tardy et le suivi PBI de cultures sous abri

par A-I Lacordaire

 

DOSSIER : Méthodes alternatives

Page 15 :  Avant-propos

par M. Decoin

Page 16 : Réglementation

par M. Decoin

Page 24 : Protection intégrée en grandes cultures

par N. Verjux, L. Bonin, R. Doucet, D. Gaucher, C. Maumené, B. Perriot et D. Simonneau

Page 30 :  Pommes de terre et limaces : le choix variétal

par K. Petit, T. Delannoy, J. Bruyère et S. Oste

Page 32 : Des trichogrammes face aux tordeuses de la vigne

par J. Séguret, L. Bersegeais, C. Lejeune, S. Favier et L. Guinchard

Page 38 : Vigne : Tailler moins ras aide à freiner l'esca

par C. Cholet, T. Martignon, M. Giudici, M. Simonit et L. Geny

Page 42 : Des vergers fleuris contre le puceron cendré

par K. Leleu, L. Tournant et S. Oste

Page 47 : Virus de la granulose du carpocapse

par G. Brand, D. Zingg et A. Querrioux

Page 50 : Biomolécules issues de micro-organismes

par F. Krier, F. Coutte, C. Duthoo, K. Petit; S. Oste, B. Tisserant, P. Reignault, A. Siah, P. Halama, S. Merji, D. Werbrouck, D. Grebert et P. Jacques

 

 

 n°238

 

 

 

 

 

 

 

ACTUALITES - REGIONS

Page 10 : Languedoc : Le verdissement sans MAE

 

PRODUIRE - VITICULTURE

Page 18 : Une vie après la flavescence dorée ?

Page 20 : Stimuler la vie du sol avec les activateurs

Page 22 : Vers une diversification des porte-greffes

 

n°370

 

 

 

 

 

 

ENQUETE

Page 6 : Biostimulants : sortir du flou

 

ACTUALITES

Page 14 : Quatre tables rondes autour du biocontrôle

 

TECHNIQUE

Page 24 : Des solutions pour l'avenir contre D. suzukii

Page 28 : Choux - la mouche du chou bientôt sous biocontrôle

Page 30 : Pomme-poire - L'action de l'éclaircissage mécanique se précise

Page 34 : Melon - Une approche agronomique contre la fusariose

Page 38 : La fiche ravageurs - le puceron vert du pêcher

 

 

n°329

 
 
 
 
 
 
 
 
 

 

 

Page 4 : Les journées Drosophila suzukii - regards croisés entre recherche et agriculture

Trois demi-journées (1er et 2 décembre 2016) consacrées au ravageur Drosophila suzukii ont été organisées au Ctifl sur le centre de Balandran. Au total plus de 200 personnes (conseillers techniques producteurs, expérimentateurs, chercheurs, distributeurs des filières fruits et petits fruits, etc.) étaient présentes à cet événement dont la thématique portait sur l’impact économique de D.suzukii, le bilan des mesures de protection et les recherches en cours en France et dans d’autres pays européens.

C. WEYDERT - N. RIS - Y. TROTTIN

 

Page 7 : Les rendez-vous de l'arbo en Rhône-Alpes - la filière abricot à la croisée des chemins

Chaque année, cette journée offre un moment de rencontres entre producteurs, techniciens, fournisseurs et acteurs de la filière et du marché de l’arboriculture, en Rhône-Alpes et au delà. Cette édition 2016 a réuni 170 participants. Différents témoignages et conférences ont tenté de nourrir une riche réflexion et d’éclairer les décisions et les stratégies collectives de la filière arboricole de Rhône-Alpes.

B. LABEYRIE

 

Page 10 : Colloque de l'Organisation Européenne et éditerranéenne pour la Protection des Plantes (OEPP) - Expression de la dose des produits phytosanitaires

Avec la collaboration de l’Austrian Agency for Health and Food Safety, le but de ce colloque était de voir si un pas vers l’harmonisation du mode d’expression de la dose à l’échelle européenne pouvait être fait ou non, en vue d’harmoniser la façon dont les essais d’efficacité sont conduits, sur cultures hautes, dans les différents pays depuis la mise en place de l’évaluation zonale des produits en 2011 (zone sud, centre et nord). Cette première réunion sur l’harmonisation de l’expression de la dose pour l’évaluation zonale des produits phytosanitaires a réuni, sur trois jours, une centaine de participants européens, tous concernés par ce sujet : agences d’évaluation des risques des différents pays de la zone nord, centre et sud ou ministères de l’Agriculture des pays concernés, firmes phytosanitaires (ECPA*), prestataires pour la réalisation d’essais efficacité, instituts de recherche et techniques.

F. VERPONT

 

Page 14 : Congrès international Hortimodel - Carrefour des systèmes de cultures horticoles sous abri

Le congrès a eu lieu dans l’enceinte historique du Palais des Papes à Avignon (Vaucluse). Réparties sur quatre jours, les présentations ont rassemblé 75 participants originaires de 20 pays différents, soit une communauté de modélisateurs restreinte mais très active. La thématique de cette communauté est de mettre au point des modèles appliqués de gestion avancée des cultures, en anticipant les besoins de la plante et en maîtrisant la pression sanitaire.

V. TRUFFAULT

 

Page 16 : Offre nationale et importations des fruits et légumes frais - parts de marché et enjeux en France

L’évolution des poids respectifs de l’offre nationale et des importations sur le marché de dix des principaux fruits et légumes produits en France est généralement défavorable à la première. Ce constat, à nuancer selon les espèces, amène à souligner les grands enjeux pour l’origine France. Face à un déficit de compétitivité, la recherche technique et variétale doit être poursuivie pour améliorer les rendements et la rentabilité des exploitations. La baisse du volume de production rend impérative sa meilleure valorisation : praticité, bénéfice- santé ou social sont des axes porteurs identifiés. Mais l’amélioration de la qualité gustative reste le moyen le plus sûr pour relancer la consommation. L’optimisation des itinéraires post-récolte, les analyses sensorielles et le suivi des attentes du consommateur prennent toute leur part dans cet objectif.

M. SERRURIER

 

Page 21 : Evaluation non destructive de la maturité des pommes - premiers résultats de l'outil DA-Meter

L’outil portable DA-Meter développé en Italie permet de suivre l’évolution de la maturité des fruits directement sur les arbres et de façon non destructive afin de récolter les fruits à un stade de développement adapté pour assurer une qualité optimale et minimiser les désordres pendant la conservation. Un indice appelé IAD doit être déterminé par variété. Trois variétés de pommes ont été étudiées en 2014, 2015 et 2016 au Ctifl afin de valider sa pertinence dans nos conditions de culture et d’utilisation. L’objectif est de suivre la maturité de fruits qui colorent très précocement et intensément pour lesquels la maturité du fruit n’est plus corrélée à la coloration de l’épiderme comme c’était le cas sur les cultivars plus anciens et d’établir des indices IAD pour ces variétés en France.

Sandrine CODARIN (Ctifl) - Laurent ROCHE (Ctifl) - Pierre VAYSSE (Ctifl) - Patrick REYNIER (Ctifl) - Sébastien LUROL (Ctifl) - V. MATHIEU HURTIGER - A. FELIZIANI

 

Page 27 : Exporter de nouvelles variétés fruitières hors Union Européenne - Le Ctifl certifie les plants pour les professionnels de l'innovation variétale

Grâce à son savoir-faire acquis dans la certification des plants fruitiers, le Ctifl propose depuis deux ans une prestation permettant aux obtenteurs et éditeurs français de développer leurs variétés fruitières à l’étranger (Malus, Pyrus, Prunus…). Les travaux mis en oeuvre par les équipes du Ctifl comportent la conservation sous abris Insect proof, le contrôle et l’export de matériel végétal fruitier répondant aux exigences sanitaires des pays tiers (Nouvelle-Zélande, Afrique du Sud, Australie…). Le Ctifl en obtenant un agrément de ses infrastructures pour des pays importateurs permet une réduction des durées de quarantaine à l’export ; une reconnaissance concrète de la confiance dans la qualité sanitaire du matériel fruitier sous contrôle du Ctifl pour le matériel provenant de ses installations.

A. BECHTI - Henri de TAFFIN (Ctifl) - C. REYNIER