Portail

Bienvenue sur EcophytoPIC :

Vous êtes ici

En région

Découvrez toutes les informations régionales et accédez aux BSV

Participez

EcophytoPIC est ouvert aux contributions. Pour contribuer, prenez connaissance ici de la charte des contributeurs et envoyez vos documents ou liens à l’adresse suivante : ecophytopic@acta.asso.fr

Télécharger la plaquette

Organismes bioagresseurs de quarantaine


Dossier


Actualité publiée le : 14/02/2018 Culture : Viticulture, Cultures légumières, Cultures tropicales, Horti-PPAM, Grande Culture, Arboriculture Relié aux rubriques : Outils de surveillance

Les organismes de quarantaine sont des organismes nuisibles qui ont une importance potentielle pour l'économie de la zone menacée et qui ne sont pas encore présents dans cette zone, ou bien s'ils sont présents, le sont à distribution restreinte. Ils font l'objet d'une lutte officielle.

La quarantaine est le confinement officiel de végétaux ou de produits végétaux soumis à la réglementation phytosanitaire, pour contrôle et recherche, ou pour inspection et/ou analyses ou traitements ultérieurs.

La quarantaine végétale est l'ensemble des activités qui visent à prévenir l'introduction et/ou la dissémination d'organismes de quarantaine ou à les combattre officiellement.

On utilise des stations de quarantaine qui sont des centres officiels servant à la détention de végétaux ou produits végétaux soumis à la quarantaine.

Enfin, la zone de quarantaine est la zone à l'intérieur de laquelle un organisme de quarantaine est présent et fait l'objet d'une lutte officielle.

Défintions FAO



Pour en savoir plus

Catégorisation nationale et organismes de quarantaine prioritaires UE – Présentation DGAL/SASPP/SDQSPV/BSV – Décembre 2016

EPPO activities on plant quarantine – Site de l’Organisation Européenne et Méditerranéenne pour la Protection des Plantes (OEPP – EPPO)

L'un des objectifs de l'OEPP est d'aider ses pays membres à empêcher l'introduction ou la propagation d'organismes nuisibles dangereux (quarantaine végétale). L'Organisation a donc été chargée d'identifier les organismes nuisibles susceptibles de présenter un risque et de faire des propositions sur les mesures phytosanitaires qui peuvent être prises. Ces dernières années, l'identification des risques a été officialisée, car des justifications transparentes des mesures phytosanitaires sont nécessaires et celles-ci doivent être proportionnées au risque. Plusieurs normes OEPP sur l'analyse du risque phytosanitaire (ARP) sont maintenant disponibles. Pour mener à bien ces activités, beaucoup d'informations sur les organismes nuisibles présentant un risque pour la région OEPP sont nécessaires et ont été collectées par l'Organisation. La plupart d'entre eux (fiches techniques, cartes, protocoles de diagnostic et images) peuvent être récupérés sur le site.

PQR - EPPO Plant Quarantine Data Retrieval system - Base de données OEPP sur les bioagresseurs de quarantaine

Pour chaque ravageur, il est possible d'obtenir des listes de plantes hôtes, des détails de distribution géographique avec des cartes, la catégorisation (statut de quarantaine) et des images. Il est également possible d'interroger la base de données pour obtenir des listes spécifiques d'organismes nuisibles, en stipulant les espèces hôtes, la marchandise et les pays d'intérêt. Le PQR contient des détails nomenclaturaux et taxonomiques généraux sur les organismes nuisibles et les hôtes.

 

Unité de quarantaine des végétaux introduits en Europe – Site Anses

Le Laboratoire de la santé des végétaux réunit près de 80 personnes sur six sites spécialisés  (Angers, Montpellier, Nancy, Rennes, Saint-Pierre de la Réunion, Clermont-Ferrand), dont une station de quarantaine pour l'importation des végétaux (Clermont-Ferrand). Son centre administratif est implanté à Angers, au cœur d’un campus du végétal de rayonnement mondial dédié à la recherche, au développement et à l’enseignement supérieur.

 

Harmonisation du système de la quarantaine végétale – Site FAO

Les efforts du GATT pour abolir les barrières au commerce notamment en ce qui concerne le domaine de l'agriculture ont provoqué le réexamen des principes des quarantaines, des méthodes d'évaluation des risques, et des procédures générales de quarantaines en vue d'une harmonisation dans les domaines où cela était possible.

 

Protection des végétaux contre les organismes nuisibles – Site Europa Lex

Directive 2000/29/CE du Conseil concernant les mesures de protection de la santé de végétaux dans l’UE

 

Passeport phytosanitaire européen – Site DRAAF Pays de la Loire

 

Pathogènes de quarantaine. Quels moyens de lutte ? – Blog Vegenov

 

Organismes pathogènes des plantes : des nuisibles sous très haute surveillance – Wiki Aurea

Quelques définitions et liens

 

Organismes de quarantaine en Suisse – Site Agroscope