Viticulture

Bienvenue sur EcophytoPIC :

Vous êtes ici

En région

Retrouvez les bulletins de santé du végétal (BSV) de votre région

Bien choisir et entretenir son pulvérisateur


Document


Actualité publiée le : 20/05/2016 Références : Plaquette réalisée en 2008

L'achat  d’un  pulvérisateur  doit  aujourd’hui  s’accompagner  d’une  prise  en  compte  non  seulement  de l’efficacité  des  opérations  de  traitement  phytosanitaire  mais  aussi  de  leur  impact  sur l’environnement. L’enjeu est d’optimiser les traitements pour minimiser les impacts sur la santé des opérateurs et sur l’environnement.
Les progrès technologiques proposés par les constructeurs de pulvérisateurs s’inscrivent dans cette démarche. Mais c’est aussi à chaque étape d’un traitement que le viticulteur doit être vigilant afin de limiter les pollutions ponctuelles ou diffuses.
Dans  ce  contexte,  ce  document  a  pour  ambition  de  guider  les  professionnels  agricoles  et  en  particulier les viticulteurs qui souhaitent acquérir un pulvérisateur viticole. Les caractéristiques du pulvérisateur doivent allier les performances techniques et la sécurité de l’opérateur tout en limitant les transferts de produits phytosanitaires vers l’environnement, ceci dans le respect de la réglementation en vigueur.
Cette plaquette se compose de 7 fiches abordant en détails les principaux organes d’un pulvérisateur viticole pour des  vignes larges et de 3 fiches concernant l’entretien, le réglage des appareils et la gestion des fonds de cuve.
Fruit  d’un  partenariat  entre  la  recherche  et  le  développement,  cette  plaquette  a  été  élaborée  par  un  groupe  de travail composé de techniciens de différents organismes (Chambres d’Agriculture et FDCUMA 30 et 34, Cemagref, IFV) dans le cadre du projet Life environnement AWARE.

> Télécharger la plaquette (partie 1)

> Télécharger la plaquette (partie 2)