Viticulture

Bienvenue sur EcophytoPIC :

Vous êtes ici

En région

Retrouvez les bulletins de santé du végétal (BSV) de votre région

Dérive, volumes et doses, peut-on réduire les 3 ?


Edition


Actualité publiée le : 20/05/2016 Source : Phytoma n°653 - avril 2012 - La défense des végétaux

Réduire la dérive pour éviter de polluer aux abords des parcelles, réduire les volumes d’eau utilisés pour aller plus vite donc pouvoir passer au bon moment et remplir moins souvent son pulvérisateur, et réduire les doses de produit pour diminuer les intrants... Si on pouvait faire tout cela en préservant l’effi cacité du traitement, quelle bonne pratique ce serait !
On le peut, du moins en partie.
Alors : où, quand et comment ?
Benjamin Perriot, d’Arvalis-Institut du végétal, a présenté huit ans de travail sur ce sujet lors de la Conférence sur les techniques d’application des produits de protection des plantes de la Cietap de l’AFPP les 15 et 16 mars derniers. Des résultats pour les grandes cultures, mais aussi pour les cultures légumières, la vigne et les vergers.