Apiculture et dépérissement de la lavande et du lavandin

Plantes à parfum
Année de publication 2016
  (mis à jour le 03 déc 2019)
Source : 
ITSAP
Apiculture et dépérissement de la lavande et du lavandin

L’ITEIPMAI a sollicité la participation de l’ITSAP-Institut de l’abeille pour étudier l’impact éventuel de la lutte à base d’argile kaolinite contre les adultes de H. obsoletus, sur des ruches placées à proximité des parcelles traitées.

Ces essais ont été réalisés sur le plateau de Valensole (04) par le CRIEPPAM (Centre régionalisé interprofessionnel d’expérimentation en plantes à parfum, aromatiques et médicinales) et l’ADAPI. Ils visent à évaluer l’efficacité de traitements à base d’argile sur des parcelles âgées d’un et de deux ans, avant floraison ou après écimage dans des zones très atteintes par le dépérissement. L’objectif est d’arriver à protéger les plants de lavande les deux premières années, période où les plants sont le plus sensibles au Stolbur, sans porter préjudice aux abeilles.