Combinaisons des moyens de réduction de la dérive pour la protection des riverains lors de l’utilisation des produits phytopharmaceutiques

Arboriculture
Cultures légumières
Cultures tropicales
Grandes cultures / Polyculture-élevage
Horticulture – PPAM
Vigne
Année de publication 2020
  (mis à jour le 27 fév 2020)
Source :  Site ANSES
Réferences : 
Avis du 17 décembre 2019
logo anses

Avis relatif à une demande d’appui scientifique et technique sur l’équivalence en termes d’efficacité de combinaisons des moyens de réduction de la dérive pour la protection des riverains lors de l’utilisation des produits phytopharmaceutiques [Avis de l’Anses (Saisine n°2019-SA-0173)]

Les moyens réduisant les risques d’exposition à la dérive pouvant être mis en œuvre comprennent les techniques réductrices de dérive et les moyens complémentaires visant à réduire l’exposition à la dérive qui seront listés au bulletin officiel du ministère de l’agriculture après évaluation par l’IRSTEA (désormais INRAe) de leur potentiel de réduction de la dérive. La liste sera régulièrement actualisée au fur et à mesure des évolutions des connaissances scientifiques et techniques.

Il est nécessaire de préciser le référentiel technique associé à ces mesures et à ces moyens sur la base des données disponibles. Les représentants des utilisateurs de produits phytopharmaceutiques ont également demandé la prise en compte des effets des combinaisons de plusieurs moyens pour adapter les distances de sécurité de référence.

Dans ce cadre, il a été demandé à l’Anses de donner son avis sur :

- La méthode à employer pour évaluer la combinaison de techniques et moyens de réduction de la dérive et adapter les distances de sécurité le cas échéant ;

- Les équivalences à retenir sur la base des données disponibles actuellement, par rapport aux standards actuels de l’évaluation des risques pour la santé publique;

- Le cas échéant, les ajustements ou conditions d’utilisation permettant de garantir cette équivalence en termes de protection de la santé publique.