Culture de Gerbera fleur coupée sous climat méditerranéen

Fleurs coupées
Année de publication 2019
  (mis à jour le 16 déc 2019)
Source : 
CAN DEPHY
Auteur :  Ange DROUINEAU - Astredhor
Réferences : 
Fiche système - Septembre 2019 [fsoad]
Culture de Gerbera fleur coupée sous climat méditerranéen

Projet OTELHO - Site Scradh - Système DEPHY Gerbera fleur coupée

Mots clés : OAD – S@M – Gerbera – PBI – Hors-sol – Climat méditerranéen – Fleur coupée – Auxiliaire – Aleurode – Oïdium – Biocontrôle.

Le mot du pilote de l’expérimentation : « Durant ces trente dernières années, les avancées techniques sur la culture du Gerbera sont la sélection végétale, la culture hors-sol, la gestion du climat associée à la ferti-irrigation, le recyclage des solutions nutritives. Aujourd’hui reste la protection sanitaire du Gerbera fleur coupée. Car, aleurodes, noctuelles, tétranyques, thrips, tarsonèmes, pucerons, cochenilles sont les principaux ravageurs inventoriés, auxquels il faut ajouter les pathogènes que sont oïdium, botrytis, pythium, phytophthora, fusarium, rhizoctonia et sclérotinia. Plusieurs problématiques peuvent être rencontrées sur la même saison et se maintenir durant une campagne de culture. Pour que la production de Gerbera soit rentable, elle doit être conduite sous serre chauffée et maintenue deux à trois années consécutives sans vide sanitaire. Dans ces conditions, la mission qui consiste à lever les freins d’une protection sanitaire d’un agro-système économiquement et écologiquement acceptable, est des plus ardues. »

Zoom sur S@M outil d’aide à la décision