Guides pour la conception de systèmes de culture plus économes en produits phytopharmaceutiques

Arboriculture
Cultures légumières
Cultures tropicales
Grandes cultures / Polyculture-élevage
Vigne
Année de publication 2017
  (mis à jour le 06 jan 2020)
Source :  Ecophyto
Réferences : 
2011 à 2015
guides coconception

Les Guides pour la conception de systèmes de culture plus économes en produits phytopharmaceutiques s’adressent à des binômes agriculteur/conseiller, apprenant/formateur et éventuellement agriculteur/apprenant lesquels seront amenés à réfléchir ensemble pour :

- faire un diagnostic du système initial ;

- rechercher des solutions d’amélioration ;

- évaluer les performances de ces solutions ;

- évaluer l’adéquation de ces solutions avec le système de production.

N’attendez pas de ce guide des solutions clé en main car il a été conçu pour aider à repenser les systèmes de culture, à cette échelle, avec un objectif principal de réduction de l’utilisation des produits phytosanitaires. Pour aider à reconcevoir globalement son système de culture, d’autres méthodes, moins spécifiques et à plusieurs échelles de conception, existent.

Les principes de la production intégrée sont au cœur de ces guides et visent notamment à apprécier les améliorations techniques sous l’angle de leurs performances agronomiques, environnementales, économiques et sociales. Ces améliorations peuvent aller jusqu’à la rupture avec les systèmes actuels. Ces guides fournissent une aide à la création de systèmes de culture durables grâce à un assemblage, dans le temps et dans l’espace, de techniques complémentaires et alternatives à la seule protection chimique. Ce n’est pas seulement un guide des bonnes pratiques phytosanitaires, il va au-delà.

Les Guides comportent trois parties:

- la première resitue les objectifs de la protection des cultures dans le cadre d’une démarche intégrée en général puis, spécifiquement, dans le contexte des filières.

- la seconde partie présente la méthode de conception de systèmes de culture économes en produits phytosanitaires.

- la dernière partie propose des outils d’accompagnement de la méthode.