L’autonomie alimentaire au service de la réduction des pesticides

Céréales à paille
Colza
Maïs grain / Sorgho
Protéagineux
Année de publication 2015
  (mis à jour le 07 fév 2020)
Source :  CAN DEPHY
Auteur :  Emilie DENIS, CIVAM Agriculture Durable 72
Réferences : 
Fiche trajectoire Polyculture-Elevage - Décembre 2014 [ftro + ftmvar]
L’autonomie alimentaire au service de la réduction des pesticides

Points clefs de la trajectoire de cette exploitation

Objectifs et motivations des évolutions

• Viser l’autonomie alimentaire de l’élevage

• Contribuer à l’amélioration de l’image de l’agriculture

• Se dégager un revenu satisfaisant (≈ 2 000 € brut/mois)

• Se préserver du temps libre

Les changements opérés

La rotation Maïs-Blé-Pois-Blé-Maïs-Blé a récemment évolué en 2014, avec l’introduction du colza, afin de mieux valoriser les effluents d’élevage (lisier de porcs en particulier).

David a par ailleurs travaillé – et continue de travailler dans une démarche d’amélioration continue – sur les mélanges de variétés en blé, la fertilisation azotée, le désherbage mécanique en maïs, la composition des couverts végétaux d’interculture …