Modifier sa rotation pour diminuer les phytos et maintenir une marge/ha économiquement viable

Céréales à paille
Cultures fourragères
Année de publication 2016
  (mis à jour le 07 fév 2020)
Source : 
CAN DEPHY
Auteur :  Patricia Tyssandier, CA43
Réferences : 
Fiche trajectoire Polyculture-Elevage - Décembre 2014 [ftro + ftdsem]
Modifier sa rotation pour diminuer les phytos et maintenir une marge/ha économiquement viable

Points clefs de la trajectoire de cette exploitation

Objectifs et motivations des évolutions

• Tendre vers une moindre dépendance aux produits phytosanitaires (dont herbicide)

• Améliorer l’efficacité économique par la réduction de charges

• Motivation environnementale

Les changements opérés

Allongement de la rotation en augmentant la sole prairie temporaire (mélange graminée-légumineuse), Implantation d’un couvert végétal entre le triticale et la lentille,

Retard de la date de semis des céréales à paille de 10-15 jours par rapport à la date optimale préconisée sur le secteur,

Moins de labour et introduction de faux-semis.

Ces pratiques culturales mises en place constituent le socle de la gestion des adventices.

Enfin, le choix variétal sur blé et triticale et l’abandon de l’orge permettent de contrôler la pression maladie et de sortir de la pratique traitement fongicide systématique.