Protection des cultures légumières sous abri et de plein champ. La prophylaxie et les méthodes de lutte indirecte : cas de la tomate et de la carotte

Cultures légumières
Légumes racines
Année de publication 2006
  (mis à jour le 19 mai 2020)
Source :  CTIFL
Auteur :  Y. Trottin-Caudal, et al.
Réferences : 
Infos CTIFL n°224, septembre 2006, p36-42
InfosCtifl224

Les cultures légumières sont caractérisées par la grande diversité des espèces cultivées associée à des modes de production différents en plein champ ou sous abri et par le grand nombre d'organismes nuisibles qu'elles peuvent héberger. Les mesures prophylactiques, en tant que mesures indirectes, permettent de limiter la nuisibilité potentielle de ces bio-agresseurs dans le cadre d'une démarche globale de protection raisonnée et de protection intégrée. Elles visent à bien connaître la parcelle et son environnement, à choisir le matériel végétal adapté, à raisonner la conduite de la culture et à respecter des mesures d'hygiène. Elles sont essentielles, efficaces et déjà largement appliquées sur cultures légumières. Ces mesures sont développées puis illustrées par deux exemples : la culture de la tomate sous abri et la carotte.