S’appuyer sur la génétique pour réduire la protection sanitaire des céréales

Céréales à paille
Cultures fourragères / Prairies
Maïs grain / Sorgho
Année de publication 2016
  (mis à jour le 31 jan 2020)
Source :  CAN DEPHY
Auteur :  Adeline MICHEL, CERFRANCE Normandie Maine
Réferences : 
Fiche trajectoire Polyculture-Elevage - Décembre 2014 [ftoad + ftmvar]
S’appuyer sur la génétique pour réduire la protection sanitaire des céréales

Points clefs de la trajectoire de cette exploitation

Objectifs et motivations des évolutions

• Tendre vers une moindre dépendance aux produits phytosanitaires pour anticiper la réglementation

• Améliorer l’efficacité économique par la réduction de charges

• Protéger sa santé

Les changements opérés

Marc a introduit l’utilisation de mélanges variétaux en blé adaptés à la pression des maladies du secteur (septoriose et rouilles) passant le plus souvent à une stratégie à un seul passage (excepté en 2014 avec 2 passages).

Pour le désherbage, Marc travaille sur la réduction de doses en essayant d’intervenir à un stade plus précoce des adventices.

L’introduction de luzerne sur une petite partie des parcelles du système de culture dans la rotation devrait également permettre de réduire l’IFT herbicide.