dephyferme

Groupe DEPHY Fermes de l'Oasis (51-1)

Grandes cultures / Polyculture-élevage Autres oléagineux Betterave Céréales à paille Chanvre Colza Cultures fourragères / Prairies Plantes médicinales
Autonomie alimentaire
Diversification et allongement de la rotation
Fertilité et vie des sols
Gestion paysagère
IAE et lutte biologique par conservation
Année de publication 2019
  (mis à jour le 08 fév 2021)
Carte d’identité du groupe
Des agriculteurs autour d'une fosse pédologique
Structure de l'ingénieur réseau
CIVAM de l'Oasis
Nom de l'ingénieur réseau
Robin JOUAN
Date d'entrée dans le réseau
2016
11
Nombre d'agriculteurs dans le groupe.
Présentation du groupe

Le groupe s'est engagé en 2016 dans le dispositif DEPHY Ferme, mais nombreuses sont les fermes qui avaient commencé à réduire leurs intrants.    Aux prémisses du groupe, on distingue les fermes qui ont commencé une conversion en agriculture biologique après 10 ans de réduction d'intrants, les fermes avec des IFT bas et les fermes qui commencent à travailler la réduction des produits phytosanitaires sans stratégies pré-définies. Une majorité des fermes est en champagne crayeuse en polyculture céréalière, mais quelques une se trouvent sur des terres plus difficiles à travailler en Brie champenoise et en Argonne, rendant les systèmes difficiles à comparer.

Le lycée Agricole Charles Baltet à St-Pouange est un cas atypique pour le groupe, car le système ovin viande reste rare. Mickael, le Directeur de l'Exploitation, a su tirer partie de cette spécificité pour réduire les IFT via un changement de la conduite du troupeau.


Cultures principales : Céréales, oléoprotéagineux, chanvre fibre, betterave sucrière, PPAM Bio, légumineuses fourragères, légumineuses consommation humaine.

Spécificités du groupe : Groupe mixte conventionnel et bio

Lycées partenaires : Lycée Agricole de St Pouange Aube

Partenariats locaux : Bio Grand Est, Chambre d'Agriculture de la Marne,Université de Reims, LPO Champagne Ardenne.

Le regard de l'ingénieur réseau : « C’est une chance d’avoir des fermes aux profils aussi variés dans ce groupe, et des agriculteurs avec des systèmes diversifiés (de 5 à 10 cultures différentes). Cependant, la faible fertilité intrinsèque des terres de craie Champenoise n’est pas un atout pour la réduction des intrants, et les débouchés historiques ne sont plus aussi rémunérateurs. Les agriculteurs du groupe oscillent entre une stratégie de recherche de nouveaux débouchés afin d’être plus libre dans les changements agronomiques, et une réduction forte des intrants, touchant la limite de leurs systèmes.
Le collectif étant le maître mot des réseaux CIVAM,  l’accompagnement à l’évolution des pratiques imaginé pour les ingénieurs réseaux s’articule étroitement avec le travail mené de manière global.
DEPHY Ferme est un dispositif concret pour faire progresser le groupe dans son ensemble vers plus d’autonomie et de résilience des fermes »

Projet collectif du groupe

Développer l'autonomie des fermes

Thématiques principales du groupe :

Renforcer l’autonomie décisionnelle et économique des fermes
Conforter les systèmes avancés et amorcer un effet d’entraînement pour les moins avancés en matière de réduction d’utilisation des produits phytosanitaires
Valoriser et diffuser les innovations (techniques, organisationnelles, méthodologiques,...)

Autres thématiques travaillées par le groupe et pistes innovantes explorées collectivement

Développer les infrastructures agroécologiques et la biodiversité en plaine céréalière
Développer des cultures à forte valeur ajoutée pour faciliter la transition agroécologique

Productions du groupe

Témoignage de la structure :

« Plusieurs fermes membres du CIVAM de l’Oasis sont engagées dans la transition agroécologique depuis quelques années et s’appuient les unes sur les autres pour progresser. Intégrer le réseau DEPHY, c’est capitaliser l’ensemble de nos expériences ainsi que l’expérience du groupe pour montrer, via une plus large diffusion, que la transition est possible pour toutes les fermes. Toutefois chaque agriculteur doit trouver son chemin sans oublier d’échanger avec ses pairs pour ne pas se sentir isolé dans sa démarche. »  Stéphane Mainsant, Président du CIVAM de l'Oasis

Autres infos
Suivez-nous sur
Liens vers les systèmes remarquables
Contact
contact
Robin JOUAN
Animateur-Coordinateur - Civam de l'Oasis
0983469936