dephyEXPE

Système agroécologique (-75%) - Kerguéhennec - SYNO'PHYT

Grandes cultures / Polyculture-élevage
Agriculture de précision et robotique
Autonomie alimentaire
Désherbage mécanique/thermique
Diversification et allongement de la rotation
Lutte biologique via substances naturelles et microorganismes
Mélanges variétaux
OAD, analyse du risque, optimisation de la dose
Année de publication 2019
  (mis à jour le 22 avr 2021)
Carte d'identité du système de culture
Vue aérienne du dispositif en bandes: on voit les cultures de différentes couleurs
Système conduit en
Station expérimentale
Rattaché au projet
SYNO’PHYT
Rattaché au site expérimental
Station expérimentale de Kerguéhennec
-75%
Objectif de réduction visé
Présentation du système

Conception du système

La phase de co-conception du système agroécologique a débuté en 2018, avec un atelier de co-conception rassemblant 34 participants d’horizons variés : Chambre d’Agriculture de Bretagne, instituts techniques, agriculteurs, coopérative agricole (Triskalia), Recherche agronomique (INRA) et enseignement supérieur agronomique (ESA), associations de filière (IBB) et organismes de développement (FDCeta 35).

L’objectif de l’atelier était de concevoir deux prototypes. Les participants ont travaillé en sous-groupes de 5 à 6 personnes, à l’aide du jeu Mission Ecophyt’eau, un outil ludique et participatif destiné à faciliter les échanges autour de la conception d’un système de culture.

Le cadre de cet atelier était le suivant :

  • Les systèmes de culture proposés devaient être représentatifs d’exploitations spécialisées en grandes cultures, ou comportant un atelier porc.
  • Afin que le projet soit complémentaire des autres projets DEPHY EXPE bretons, les rotations ne devaient comporter ni cultures fourragères ni légumes.
  • Le choix des cultures devait se faire en lien avec les besoins de la filière (présentés par la coopérative partenaire du projet) : les cultures devaient être prioritairement destinées à l’alimentation animale, avec une recherche d’un gain en autonomie protéique.
  • Les itinéraires techniques proposés devaient respecter l’IFT maximum fixé sur l’ensemble de la rotation et par poste (herbicide, fongicide, insecticide, traitements de semence)
  • Les leviers agro-écologiques devaient être mobilisés dans les itinéraires techniques proposés : reconception des rotations; tendance à la réduction du travail du sol…
  • La fertilisation organique devait être représentative d’une exploitation en production porcine
  • Le recours à la fertilisation minérale devait être moins important dans le système « agro-écologique » comparativement au système « référence 2025 », en misant davantage sur l’insertion de légumineuses dans la rotation. 

Mots clés :
reconception de systèmes - autonomie azotée - rotation longue

Caractéristiques du système

colza-blé tendre d'hiver-maïs grain-féverole de printemps-blé tendre d'hiver-maïs grain-triticale/pois

Interculture : couverts longs (45% avoine diploïde, 43% tournesol, 12% phacélie) et courts (10% tournesol, 55% moutarde blanche, 35% sarrasin entre le colza et le blé ; 50% moutarde blanche, 30% sarrasin entre la féverole et le blé)

Fertilisation : lisier de porc apporté sur colza, blé tendre et maïs; compléments azotés

Travail du sol : des règles de décision relatives à la présence de vivaces permettent de réduire la fréquence du labour. Le blé n'est jamais labouré, le sol est travaillé avec un outil à dents plus ou moins superficiel; le colza et le maïs peuvent être labourés si l'état des parcelles le nécessite; la féverole et l'association triticale-pois sont systématiquement labourées.

Infrastructures agro-écologiques : les parcelles sont entourées de haies bocagères et de bois.

champ de blé au premier plan, de colza au deuxième plan, haie bocagère dans le fond
Objectifs

Agronomiques

  • Rendement  : colza: 37 qx/ha; blé tendre d'hiver 85 qx/ha; maïs 90 qx/ha; féverole qx/ha; triticale-pois 60 qx/ha
  • Qualité  : valorisation pour l'alimentation animale
Environnementaux
  • IFT maximum: 0.36 herbicide, 0.26 fongicide, 0.24 traitement de semences, 0 insecticide, 0 régulateurs

Maîtrise des bioagresseurs

  • Maîtrise des adventices : pas d’augmentation du salissement, pas de montée à graines (rumex), pas d’augmentation des ronds de vivaces.
  • Maîtrise des maladies  : atteinte du rendement cible
  • Maîtrise ravageurs : atteinte du rendement cible

Socio-économiques

  • Marge brute : équivalente ou supérieur au système référence 2025.
  • Temps de travail : charge globale équivalente ou inférieur au système référence 2025, pas d'augmentation des pics de travail.
Productions associées à ce système de culture
Contact
contact
Jeanne POURIAS
Coordinatrice du projet - Chambre d'agriculture de Bretagne
07 89 67 20 91