dephyEXPE

Système TCS+ - ESC SYS_AUZ - REDUCE

Grandes cultures / Polyculture-élevage Céréales à paille Cultures intermédiaires Maïs grain / Sorgho Protéagineux Tournesol Cultures légumières Légumineuses
Diversification et allongement de la rotation
Stratégie de couverture du sol
Travail du sol simplifié/non labour
Année de publication 2019
  (mis à jour le 11 juil 2022)
Carte d'identité du système de culture
Pois chiche
Système conduit en
Techniques culturales simplifiées
Rattaché au projet
REDUCE
Rattaché au site expérimental
Site ESC SYS_AUZ
-50% IFT Total 0 glyphosate 0 SMOC
Objectif de réduction visé
Présentation du système

Conception du système

En 2018, avec le démarrage des projets REDUCE et VACCARM, des ateliers de reconception se sont tenus impliquant des chercheurs (agronomes, modélisateurs), des techniciens, des conseillers et des agriculteurs. Leurs buts étaient d’ajuster les systèmes expérimentés aux projets, aux thématiques de l’UMR AGIR dans le contexte de l’arrêt de l’usage du glyphosate et de réduction du travail du sol.

S’appuyant sur l’expérience issue des projets de recherche qui ont précédé sur le domaine expérimental (Légumineuses à bas niveau d’intrants (LGBI), l’ANR MicMac-design, Eco-puissance-4 ), le système « TCS+ » se place dans la transition vers l’agriculture de conservation de sols sans glyphosate et sans SMOC (S-métolachnlore).

Pour se faire, le système « TCS+ » actionne des leviers tels que l’allongement de la rotation, l’utilisation de légumineuses en culture principale et en CIMS, le semis direct, le désherbage mécanique superficiel, le décalage des dates de semis et l’utilisation de variétés multi-tolérantes seules ou en mélange.

 

Mots clés :
TCS - 0 glyphosate - 0 SMOC - Semis directs - Tendre vers ACS

 

Caractéristiques du système

schéma TCS/TCS+

 

Interculture : Cultures intermédiaires systématiques sur toutes les intercultures longues. Entre le pois chiche et le maïs : une succession de deux intercultures (1) sorgho fourrager en été ; (2) féverole, navette, vesce pourpre et phacélie en automne.

Gestion de l'irrigation : Conduite en sec

Fertilisation : Engrais minéraux sur les cultures de maïs (2 apports), tournesol (1 apport) et le blé tendre (2 apports)

Travail du sol : Semi direct autant que possible, recours au travail du sol superficiel en cas de problèmes importants d'adventices, labours en ultime recours

Infrastructures agro-écologiques : Bandes enherbées

 

tournesol
Objectifs

Agronomiques

  • Rendement  : (en q/ha)
    • maïs : 70
    • tournesol : 35
    • blé tendre : 60
    • pois chiche : 30
    • soja : 25
  • Qualité commerciales : taux de protéines (toutes les cultures), teneur en huile (cameline) taux de mycotoxines (céréales)
Environnementaux
  • IFT : 0 glyphosate, 0 SMOC, -50% autres produits phytosanitaires
  • Tendre vers le 0 travail du sol

Maîtrise des bioagresseurs

  • Maîtrise des adventices : pas d'impact sur le rendement ni sur la culture suivante
  • Maîtrise des maladies  : tolérance des maladies avec peu ou pas d'impact sur le rendement (faible nuisibilité sur le rendement et la qualité des grains)
  • Maîtrise ravageurs : peu de problème sur céréales, tolérance minimum sur le autres cultures (bio-contrôle)

Socio-économiques

  • Marge brute : 90% de la rotation de référence "blé dur-tournesol" à l'échelle du système de culture
  • Temps de travail : diminuer le travail du sol par rapport à la référence "blé dur-tournesol" à l'échelle du système de culture

 

Gestion des herbicides :  quand un herbicide doit être appliqué, il se fera à la dose homologuées, donc pas de modulation en fonction de la présence des adventices.