dephyEXPE

Système Tunnel froid 100 m² - Stepp Bretagne - HORTIPOT 2

Horticulture – PPAM Plantes en pot et à massif
Lutte biologique par introduction
Lutte biologique via substances naturelles et microorganismes
Mesures prophylactiques
Protection/lutte physique
Régulation biologique et biocontrôle
Année de publication 2019
  (mis à jour le 18 aoû 2021)
Carte d'identité du système de culture
" "
Système conduit en
Zéro Phyto
Rattaché au projet
HORTIPOT 2
Rattaché au site expérimental
Site Stepp Bretagne
-100 % d'IFT
Objectif de réduction visé
Présentation du système

Conception du système

Le projet a pour ambition de mettre au point et d’éprouver des systèmes de culture de plantes en pot n’utilisant pas (sauf ultime recours) de pesticides, en s’appuyant sur les résultats obtenus et les leviers d'actions innovants identifiés dans le cadre de la première version du projet HORTIPOT, achevée fin 2017. HORTIPOT 2 déploie de nouvelles stratégies reposant sur une refonte profonde des systèmes de culture et s’attache au transfert des résultats à la filière et au monde agricole au sens large.

Le système est conduit selon une approche systémique.

 

Mots clés :
Zéro phyto - Plante de service - Biocontrôle - Stimulation mécanique - Régulation de croissance

 

Caractéristiques du système

" "

 

Mode d’irrigation : Aspersion ou goutte à goutte selon la culture

Interculture : Vide sanitaire d'environ 1 mois dans la période février-mars

Gestion du climat : Tunnel non-chauffé avec aérations latérales en position ouverture minimale en hiver

Infrastructures agro-écologiques : Intégration des Plantes De Services (PDS) autour des parcelles, haie diversifiée autour du tunnel (distance minimale 1,50 m)

Le principe de la stratégie Push-pull contre thrips en culture de chrysanthème
Objectifs

Agronomiques

  • Rendement : Comparable ou meilleur que celui d'une culture conventionnelle
  • Qualité : Comparable ou meilleur d'une plante conduite conventionnellement
Environnementaux
  • IFT : 0 phyto (-100% IFT)

Maîtrise des bioagresseurs

  • Maîtrise des maladies : Sans recours aux pesticides chimiques.
  • Maîtrise ravageurs : Sans recours aux pesticides chimiques

L'objectif principal de maîtrise des bioagresseurs consiste à minimiser le plus possible les dégâts pour obtenir un maximum de plantes commercialisables

Socio-économiques

  • Marge brute : Egale ou supérieure à celle obtenue en conventionnel
  • Temps de travail : Egale ou inférieure à celui obtenu en conventionnel

Les objectifs définis sont réfléchis à l'échelle du système de culture afin que ce dernier soit plus facilement transférable chez les professionnels de la filière.

Productions associées à ce système de culture
Contact
contact
Oscar STAPEL
Pilote d'expérimentation - Astredhor