Evaluation des stratégies de protection des cultures

Vigne
Cultures légumières
Cultures tropicales
Horticulture – PPAM
Arboriculture
Année de publication 2013
  (mis à jour le 03 déc 2019)
Source : 
Evaluation des stratégies de protection des cultures

Le principe 8 de la directive 2009/128 précise que : "Sur la base des relevés concernant l’utilisation des pesticides et de la surveillance des organismes nuisibles, l’utilisateur professionnel devrait vérifier le taux de réussite des mesures phytopharmaceutiques appliquées".

Plus largement, l’agriculteur devrait vérifier le taux de réussite de l’ensemble de sa stratégie de protection des cultures. De même, il convient que les structures de conseil agréées dressent en fin de campagne un bilan des préconisations fournies à leurs adhérents, conformément aux référentiels (cf. article "Agrément des entreprises" dans la rubrique réglementation").

Il est en effet important pour chaque culture ou système de cultures de réaliser un bilan en fin de saison, qui tienne compte :

  1. de la pression parasitaire de l’année, connue par le biais de la surveillance des bio-agresseurs ;
  2. des méthodes de lutte préventives mises en œuvre ;
  3. des méthodes de lutte curatives engagées ;
  4. des éventuels incidents ou imprévus survenus en cours de campagne.

Il permettra de juger de l’efficacité de la combinaison de méthodes mais également des solutions mises en œuvre pour le rattrapage en cours de saison. Celui-ci doit permettre de dégager des pistes de réflexion pour les années à venir tout en prenant garde de ne pas systématiser des schémas de protection qui n’auraient pas la même efficacité dans un contexte climatique et parasitaire différent.

Ces bilans doivent prendre forme de compte-rendu et de tableaux de suivi des cultures. L’ensemble de ces documents doit être un aide-mémoire des itinéraires techniques développés et de leur efficience.Pour l’agriculteur, le bilan peut prendre la forme d’un registre phytosanitaire. Pour les conseillers, le bilan annuel est une synthèse générale des activités des conseils que l’entreprise a délivrés durant l’année à l’ensemble de ses clients et les principales cultures qui ont été concernées parles préconisations.