Fongicides inhibiteurs de la succinate déshydrogénase (SDHI) : l’Anses présente les résultats de son expertise

Année de publication 2019
  (mis à jour le 03 déc 2019)
Source :  ANSES
Réferences : 
Lettre d'info ANSES du 6 février 2019
Fongicides inhibiteurs de la succinate déshydrogénase (SDHI) : l’Anses présente les résultats de son expertise

Un groupe de scientifiques a alerté sur les risques potentiels pour la santé de l’usage en agriculture des fongicides inhibiteurs de la succinate déshydrogénase (SDHI).

Dans ce contexte, l’Anses a saisi un groupe d’experts indépendants afin d’examiner les hypothèses évoquées par ces scientifiques. Les experts ont pris en compte l’ensemble des données scientifiques disponibles afin de déterminer, notamment, si ces éléments constituaient une alerte sanitaire.

A l’issue des travaux, l’Anses conclut que les informations et hypothèses évoquées n’apportent pas d’éléments en faveur d’une alerte sanitaire pour la santé humaine et l’environnement en lien avec l’usage agricole de ces fongicides qui pourrait justifier la modification ou le  retrait des autorisations de mise sur le marché. Pour autant, l’Anses considère que le dossier n’est pas clos et poursuit les investigations.