background dephy FERME

Groupe DEPHY Lorraine AGILE EMC2

Grandes cultures / Polyculture-élevage Céréales à paille Colza Cultures fourragères / Prairies Lins Maïs grain / Sorgho Protéagineux Tournesol
Agriculture de précision et robotique
Diversification et allongement de la rotation
Régulation biologique et biocontrôle
Stratégie de couverture du sol
Valorisation des filières et qualité produit
Année de publication 2019
  (mis à jour le 22 sep 2020)
Carte d’identité du groupe
Tour de plaine avec les agriculteurs engagés dans le groupe
Structure de l'ingénieur réseau
Coopérative EMC2
Nom de l'ingénieur réseau
Manon BOURY
Date d'entrée dans le réseau
2011
19
Nombre d'agriculteurs dans le groupe.
Présentation du groupe

19 fermes adhérentes EMC2 sont engagées bénévolement et collectivement pour réduire leur utilisation de produits phytosanitaires. Les exploitations du groupe se situent à l'ouest de la région Lorraine, sur les départements de la Meuse et de la Meurthe-et-Moselle proches. La problématique de la performance économique est prioritaire pour le groupe. Les surfaces agricoles utiles se situent entre 117 et 392 hectares. La plus part des ateliers présents sur la Lorraine sont représentés dans le groupe : bovin (lait, allaitant, engraissement), ovins, porcs, ainsi que de nombreuses cultures : colza, blé tendre d'hiver, orges d'hiver et de printemps, pois de printemps, maïs ensilage et grain, lin oléagineux, tournesol et luzerne.


Cultures principales : Colza, blé tendre, orge, maïs, pois, lin, tournesol et luzerne

Spécificités du groupe : Réduction des indices de fréquence de traitements phytosanitaires et maintien de la rentabilité économique

Lycée partenaire : EPL Agro de la Meuse

Partenariats locaux : Arvalis, DIGIFERME de Saint-Hilaire-en-Woëvre

 

Regard de l'ingénieur réseau : 

Le groupe est constitué de 19 adhérents EMC2 engagés dans le groupe GIEE EMC2 situés sur les départements de la Meuse et de la Meurthe-et-Moselle ayant la même volonté  réduire les indices de fréquence de traitements tout en maintenant la performance économique de leurs exploitations.

Pour limiter la flore adventice, des cultures de printemps comme l'orge de printemps, le lin, le pois de printemps ou encore le tournesol ont été introduites. La question est : comment sécuriser les marges qui se trouvent fragilisées à cause des aléas climatiques très préjudiciables aux cultures de printemps en Lorraine ? 

La réduction des IFT hors herbicides passe par le choix de variétés résistantes aux bio-agresseurs (maladies, insectes) mais également par l'observation et la reconnaissance à la parcelle des bio-agresseurs. 

Projet collectif et résultats du groupe

S'adapter à la demande sociétale et améliorer sa qualité de vie en modifiant ses pratiques culturales sans fragiliser ses marges

Leur enjeu majeur est la réduction des indices de fréquence de traitements tout en maintenant la performance économique. 

 

Thématiques principales du groupe :

  • Rotation : quelles sont les cultures pour allonger la rotation ?
  • Travail du sol : quelles pratiques sur mes parcelles : semis direct, labour, déchaumage ?
  • Couverts : comment tirer bénéfice des surfaces d'intérêt écologique et des cultures intermédiaires pièges à nitrates ?
  • Molécules : comment faire pour limiter l'impact de mes applications sur l'environnement ?
  • Agriculture de précision : comment les évolutions technologiques vont contribuer à la baisse de l'indice de fréquence de traitements ?

 

Autres thématiques travaillées par le groupe et pistes innovantes explorées collectivement

S'engager dans des filières structurées et rémunératrices

Valoriser les produits de biocontrôle

 

Résultats du groupe 

Objectif de baisse sur 5 ans : - 13 % d' IFT en moyenne

Objectifs IFT

Méthode de calcul de l'IFT : cible visée

 

Ecophyto chez EMC2 c'est différentes actions : 

Témoignage de la structure : 

L'engagement de la coopérative dans le réseau DEPHY Ferme est primordial puisqu'il permet de répondre à la demande de ses adhérents de bénéficier de solutions agronomiques innovantes pour produire plus et mieux. Ainsi EMC2 accompagne des adhérents moteurs dans leurs changements de pratiques grâce à son expertise technique et son implication dans les filières.

Cependant, malgré les efforts continus des agriculteurs, les IFT ne diminuent pas de façon homogène. La pression variable en bio-agresseurs, les incidents climatiques rendent difficile la baisse des IFT. Le climat est un facteur d'hétérogénéité annuel important.

 

Mathias SEXE, directeur Agronomie et Développement

Logo de la coopérative EMC2

Autres infos

La coopérative est engagée avec :

  •     DEPHY Fermes EMC2 Haute Marne
  •     14 groupes 30 000  AGIL EMC2
  •     EXPE ECOPHYTO Lorrain : Gaïa
  •     Projet EXPE FAST
Suivez-nous sur
Contact
contact
Manon BOURY
Ingénieur Réseau - Coopérative EMC2
07 87 57 70 28