background dephy FERME

Groupe DEPHY Nord Meurthe-et-Moselle

Grandes cultures / Polyculture-élevage Céréales à paille Colza Cultures fourragères / Prairies Maïs grain / Sorgho Protéagineux Soja Tournesol
Autonomie alimentaire
Diversification et allongement de la rotation
Fertilité et vie des sols
Mélanges variétaux
Année de publication 2019
  (mis à jour le 23 sep 2020)
Carte d’identité du groupe
Paysage secteur avec village en arrière plan et cultures devant
Structure de l'ingénieur réseau
Chambre d' Agriculture de Meurthe-et-Moselle
Nom de l'ingénieur réseau
Sébastien ANDRÉ
Date d'entrée dans le réseau
2010
10
Nombre d'agriculteurs dans le groupe.
Présentation du groupe

Groupe suivi par la Chambre d'Agriculture de Meurthe et Moselle avec 10 fermes en polycultures et élevage. Il contient des fermes avec des élevages laitiers ou allaitants, mais aussi une ferme avec un élevage de porcs et une autre avec des moutons. L'atelier cultures est toujours important au regard de la production de la ferme.La majorité des fermes est située sur des plateaux assez froids proches de la frontière Belge et Luxembourgeoise. L'objectif du groupe s'articule autour de la recherche de solutions adaptées au contexte local pour une utilisation des produits phytosanitaires en dernier recours.

 

 

Cultures principales : Céréales d'hiver, colza d'hiver, tournesol, maïs, orge de printemps, pois de printemps, soja

Spécificités du groupe : Rotation diversifiée, désherbage mécanique, mélanges variétés, cultures associées,

Lycées partenaires : Lycée Pixérecourt

Partenariat local : Opération Agri Mieux Crusnes Chiers, CUMA locale

Le regard de l'ingénieur réseau :

Les exploitations sont toutes situées sur une zone à enjeu eau. Sensibles à la qualité de l’eau, les agriculteurs se mobilisent pour faire évoluer leurs pratiques et systèmes.

Les objectifs de travail prennent aussi en compte le questionnement commun et grandissant sur l’aspect économique pour absorber les aléas climatiques  récurrents.

La rotation est naturellement la première porte d’entrée à ouvrir pour diversifier les cultures: à l’entrée économique de cette réflexion sur les rotations, vient aussi s’ajouter la volonté d’une prise en compte d’objectifs agronomiques et environnementaux pour rapprocher toutes les attentes actuelles envers le  monde agricole .

 

Projet collectif et résultats du groupe

Suivi de la biodiversité en agriculture

La mise en place d’un observatoire de la biodiversité est née de la volonté de quantifier la faune présente à l’aide des protocoles existants : l’objectif étant de pouvoir se servir des auxiliaires présents pour limiter l’usage des produits phytosanitaires.

Au départ en 2013, 5 agriculteurs ont commencé les observations et puis avec le renouvellement du groupe en 2016, tous les agriculteurs du groupe ont mis à disposition une parcelle pour l’observatoire. Chacun suit avec intérêt les relèves et attend avec impatience les résultats de l’année.Différents protocoles sont mis en place: des carabes au vers de terre en passant par les abeilles solitaires. Dernièrement la dégradation des sachets de thé est testée.

Un poster intermédiaire a été construit pour une présentation à un colloque. les résultats seront exploités rapidement.

première partie du poster sur les résultats du réseau biodiversité

deuxième partie du poster sur les résultats du réseau biodiversité

 

Thématiques principales du groupe :

La première action entreprise a été de réfléchir à une rotation optimisée en fonction des besoins de la ferme, soit au niveau de l'interaction cultures - élevage soit pour les possibilités de vente. Il s'agit dans le langage Ecophyto de la REconception en veillant à observer la performance économique.


Autres thématiques travaillées par le groupe et pistes innovantes explorées collectivement

Au niveau Efficience et Substitution quelques exemples : mélanges variétaux, désherbage mécanique, utilisation de semoir limitant les mouvements de terre, test de cultures d'été en secteur froid (soja, tournesol)


Résultats du groupe 

Sur les 10 fermes qui composent le réseau, toutes sont en dessous de la référence local. Le challenge était de réduire l’usage des produits phytosanitaires pour atteindre 50% de la référence  . 3 fermes sont au-delà  de l’objectif. Ensuite nous avons 4 fermes qui sont très proches avec une position entre 50 et 60 % de la référence.

Ci dessous le graphique reprend plusieurs éléments concernant l'IFT : la valeur iniatiale (rouge), la valeur de 2018 (orange) et la valeur IFT en moyenne de 2016 à 2018. Enfin vous pouvez observer l'évolution entre la valeur à l'entrée dans le réseau et la moyenne de 2016 à 2018.

graphique représentant l'evolution des IFT de chque ferme

Deux fermes ont stabilisé leur consommation de produits phytosanitaire entre l'entrée dans le réseau et aujourd'hui (2% et -4%), mais elles se situent à un niveau bas de consommation (52% et 63% de la référence); toutes les autres ont baissé significativement (de 9 à 28%) pour arriver à des consommations faibles également sauf une.

La question posée par le groupe est donc de savoir quel est l’objectif à atteindre par les fermes pour obtenir une réduction de 50% de la ferme France ? En effet, tous les agriculteurs sont tous en dessous de la référence, et il sera très difficile de réduire encore de 50% pour eux les produits phytosanitaires, alors que des pratiques intensives résistent dans d’autres situations !

Témoignage de la structure : 

La Chambre d’agriculture de Meurthe-et-Moselle s’investit depuis de nombreuses années  dans des actions collectives (Agri Mieux, mission captages) visant à améliorer la qualité de l’eau par des changements de pratiques mais aussi de systèmes. Le groupe DEPHY apporte sa contribution : les exploitants du groupe témoignent de leur  mise en œuvre de pratiques agro- écologiques permettant ainsi aux autres exploitants d’appréhender le chemin parcouru et d’explorer les différents leviers à mobiliser. L’objectif est d’accompagner les exploitants dans la mutation de leur système.

Corinne REVEST, responsable du service Agronomie Environnement

Autres infos

Retrouver les résultats des fermes Dephy dans les journées techniques régionales

 

Suivez-nous sur
Liens vers les systèmes remarquables
Contact
contact
Sébastien André
Ingénieur Réseau - Chambre d'Agriculture de Meurthe et Moselle
06 82 69 83 43