Soumis par admin_smile le lun 28/11/2016 - 15:47

Date de dernière modification: 21/11/2011 Contributeurs initiaux : Marjorie Troussard CA 85 marjorie.troussard(at)vendee.chambagri.fr La Roche sur Yon (85) Alexandra Cherifi Exploitation agri-viticole Auxerre - La Brosse alexandra.cherfifi(at)educagri.fr Auxerre (89) François Dumoulin CA 60 francois.dumoulin(at)agri60.fr Fresnoy le Luat (60) Rémy Ballot INRA remy.ballot(at)grignon.inra.fr Grignon (78) Lutte contre les courriers indésirables : Pour utiliser ces adresses, remplacer (at) par @   Introduire dans la rotation des cultures dont les besoins en fertilisation azotée sont faibles du fait de besoins unitaires réduits (orge, avoine, triticale, seigle...) et / ou de potentiels de rendement plus limités (tournesol, lin…), ou encore parce qu'elles sont autosuffisantes en azote (légumineuses). Exemple de mise en oeuvre : Dans les rotations à dominante de céréales à paille, maximiser la part de céréales à besoins unitaires faibles (orge, avoine, triticale, seigle plutôt que blé); Dans les rotations à dominante de cultures de printemps, réduire la part de maïs au profit du tournesol ou du soja...

URL
http://www.geco.ecophytopic.fr/geco/Concept/Cultiver_Des_Especes_Peu_Exigeantes_En_Azote