Soumis par admin_smile le lun 28/11/2016 - 15:50

(image en en-tête :Déchaumage d’un champ ; auteur :Jean-Pol Grandmont ; licence :(CC BY 3.0))   Date de dernière modification: 17/01/2012 Contributeurs initiaux : Jean-Marie Machet INRA jean-marie.machet(at)laon.inra.fr Laon (02) Jean-François Dobrecourt CA 89 jf.dobrecourt(at)yonne.chambagri.fr Avallon (89) André Chabert ACTA andre.chabert(at)acta.asso.fr Lyon (69) Rémy Ballot INRA remy.ballot(at)grignon.inra.fr Grignon (78) Broyer, répartir et mélanger les pailles et chaumes au sol par le travail mécanique, notamment le déchaumage.  L'enfouissement doit répartir les pailles de façon aussi homogène que possible dans le profil. A la moisson, il est indispensable d'anticiper cette gestion des résidus de récolte à l'aide du broyeur répartiteur de la moissonneuse batteuse. Un rebroyage est toujours possible permettant de mieux gérer la hauteur des chaumes mais reste une opération supplémentaire concurrente. La décomposition des pailles est rendue plus facile (à l'echelle annuelle) dès lors que les résidus n'excèdent pas 5 cm de longueur, qu'ils sont "brisés" et bien répartis et qu'ils sont au contact étroit avec la terre et les micro-organismes. Les outils de déchaumage permettent d'atteindre plus ou moins facilement les objectifs visés : les déchaumeurs  équipés seulement de dents ne sont pas suffisant pour assurer un mélange homogène de la paille ; les outils de type cover crop travaillent souvent à des profondeurs irrégulières. Les outils combinés : par exemple déchaumeurs à dents rigides et à disques de nivellement ou combinés disques - dents sont les mieux adaptés pour assurer un bon mélange terre/paille et travailler à profondeur régulière.

URL
http://www.geco.ecophytopic.fr/geco/Concept/Restituer_Et_Incorporer_Les_Residus_De_La_Culture_Precedente