Soumis par admin_smile le lun 28/11/2016 - 15:48

Date de dernière modification: 22/11/2011 Contributeurs initiaux : Julien Halska INRA julien.halska(at)grignon.inra.fr Dijon (21) Stéphane Cordeau ESA s.cordeau(at)groupe-esa.com Angers (45) Etienne Gaujour Agrosup Dijon e.gaujour(at)agrosupdijon.fr Dijon (21) Régis Wartelle Chambre Régionale d'Agriculture Picardie r.wartelle(at)picardie.chambagri.fr Amiens (80) Lutte contre les courriers indésirables : Pour utiliser ces adresses, remplacer (at) par @ L'introduction de bandes enherbées à l'intérieur des parcelles permet de renforcer le rôle qu'elles jouent en bordure. Le couvert est généralement semé mais peut aussi être spontané. La largeur (et l'espacement si plusieurs bandes) des bandes est fonction de la largeur de travail du matériel et de la réglementation. Les espèces autorisées sont généralement réglementées. Pour limiter les transferts de polluants (azote, phytosanitaires), les bandes enherbées doivent être placées en fond de vallon ou perpendiculairement à la pente. Les auxiliaires se déplacent sur quelques dizaines de mètres à l'extérieur de la bande enherbée, donc plus le réseau est serré, plus le dispositif est efficace. L'effet de corridor écologique est amélioré si l'aménagement est continu avec d'autres (autres bandes, haies, forêt, etc.). La composition du couvert détermine les espèces végétales ou animales favorisées. La gestion de la bande enherbée doit l'empêcher de contribuer au salissement de la parcelle adjacente (développement rapide après semis, fauche/broyage adapté). La fertilisation et le pulvérisation sont interdits sur les bandes enherbées.   Exemple de mise en oeuvre : Exemple tiré de l'article de Phytoma (cf. bibliographie) présenté pour des dispositifs en bordure de parcelles. L'effet serait vraisemblablement le même (et amélioré) pour des bandes enherbées dans les parcelles : pour la réalisation de bordures le long des champs de betteraves, il a été montré que l’utilisation préférentielle du dactyle et des fétuques renforce la présence des auxiliaires utiles au contrôle des pucerons nuisibles à la betterave, sans constituer pour ces mêmes pucerons un support alimentaire attractif. Des éléments de gestion sont proposés.

URL
http://www.geco.ecophytopic.fr/geco/Concept/Implanter_Des_Bandes_Herbeuses_Et_Florales_Dans_Les_Parcelles