Soumis par admin_smile le lun 28/11/2016 - 15:50

Crédit photo : PaysanBreton   Le principe : Cette méthode de lutte culturale a pour objectif d’épuiser le stock semencier d’adventices, en stimulant leur levée par des travaux superficiels répétés lors de l’interculture, puis en les détruisant peu après la germination. Elle concerne les cultures de plein champ (grande culture, légumes) ou maraichères, y compris sous abri. Les faux semis sont à réaliser 1 à 2 mois environ avant la date prévue du semis de la culture. Chaque nouveau passage permet de détruire les adventices levées et de travailler le sol pour un nouveau faux semis. Source : CREAB - ACTA Cette technique est efficace sur les adventices annuelles à dormance faible (ray-grass, brome, vulpin…) et les repousses de culture (colza, céréales). Cependant, il n’est pas efficace si la dormance des graines adventices n’est pas levée. Pour en savoir plus sur l’aptitude d’adventices à lever en fonction de la période de faux semis Il est aussi moyennement efficace lors du premier faux semis (le plus profond) contre les vivaces en utilisant un outil à dents permettant de remonter les rhizomes à la surface et de les faire sécher. Ne pas utiliser d’outils à disques, qui ont tendance à les sectionner et à les multiplier. En cela, le faux semis représente une alternative à l’utilisation de glyphosate en interculture.   Conditions de réussite : Le travail superficiel du sol réalisé doit être fin et superficiel, comme pour un semis, sur une profondeur maximale de 10 cm, car il s’agit d’établir un bon contact terre-graine favorisant la levée d’adventices. Un roulage peut donc être déterminant en conditions sèches. Les pluies orageuses de fin d’été peuvent être un facteur favorable à la levée. Il est conseillé de réaliser plusieurs passages, espacés de 15-20 jours, en fonction de la durée de l'interculture et des conditions de milieu, avec des passages de plus en plus superficiels pour ne pas faire remonter les graines qui se trouvent en profondeur et qui sont en dormance par manque de lumière. Attention : semer en combiné peut provoquer des levées supplémentaires par rapport à un semis classique.   Matériel : Les différents outils utilisables travaillent à des profondeurs variables et présentent des différences d'efficacité de préparation du faux semis et de destruction des adventices. Source : ARVALIS-Institut du Végétal, ITAB  

URL
http://www.geco.ecophytopic.fr/geco/Concept/Realiser_Des_Faux-semis_Pendant_L_Interculture