Olivier : Mieux cibler les traitements chimiques et insérer l’enherbement permanent sur le rang et l’inter-rang

Arboriculture
Olive
Année de publication 2016
  (mis à jour le 31 mai 2021)
Source :  Réseau DEPHY
Auteur :  Benjamin NEGRE, Chambre d'Agriculture 06
Réferences : 
Fiche Trajectoire - DEPHY FERME - Décembre 2014 [ftotpd + ftecp + ftpch]
Fiche trajectoire

[DEPHY FERME] - Alpes-maritimes

 

➡️ VOIR LA FICHE

 

Points clefs de la trajectoire de cette exploitation

Objectifs et motivations des évolutions

- Il assure une protection intégrale de son oliveraie par des moyens de lutte chimique.

- Il suit les bulletins d’avertissement BSV, les préconisations INFOLIVE et les conseils techniques de la Chambre d’agriculture et de l’AFIDOL.

Les évolutions récentes

- Pour limiter l’incidence des adventices, le producteur a choisi l’arrêt du désherbage chimique intégral au profit d’un outil de désherbage mécanique (fauche mécanique) : entretien d’un enherbement permanent sur le rang et l’inter-rang. Ceci a l’avantage de favoriser le maintien des auxiliaires prédateurs.

- Dans la lutte contre la mouche de l’olive (Bactrocera oleae), l’oléiculteur associe l’observation pour mieux cibler ses traitements et la réduction des doses d’irrigations pour baisser la pression de la mouche de l’olive (technique issue d’un voyage en Italie) et de l’œil de paon.