Oïdum du fraisier : retour sur la phase de pré-lancement du modèle

Légumes fruits - Fraise
Cultures légumières
Année de publication 2017
  (mis à jour le 08 fév 2021)
Source :  CTIFL
Auteur :  A. Bardet, et al.
Réferences : 
Infos CTIFL n°308, juin 2014, p48-55
InfosCtifl308

L’oïdium causé par Podosphaera aphanis, est la maladie principale du fraisier. Le champignon, virulent presque toute l’année, attaque tous les organes du fraisier. Le modèle de prévision de développement de la maladie, amorcé en 2002, a profité pleinement de nouveaux acquis obtenus dans le cadre du dossier multidisciplinaire soutenu par le CASDAR (2006-2008). Finalisé et validé au niveau expérimental, il doit l’être également au niveau professionnel. Pour cela, il a été mis à disposition comme test de pré-lancement auprès de producteurs de fraise en système de culture sur substrat entre décembre 2013 et septembre 2014. Il a été jugé intéressant par les professionnels avec une plutôt bonne correspondance entre les informations données par l’outil et les attaques d’oïdium sur les plantes.