Gestion intégrée des bioagresseurs de la betterave : le nématode à kystes

Betterave
Année de publication 2018
  (mis à jour le 03 déc 2019)
Source : 
www.itbfr.org/
Auteur :  ITB
Gestion intégrée des bioagresseurs de la betterave : le nématode à kystes

Le nématode à kystes de la betterave, Heterodera schachtii, est un vers blanchâtre de moins d’1 mm de long se déplaçant dans le sol et se fixant aux racines de betteraves pour s’en nourrir. C’est un endoparasite strict qui a besoin d’une plante hôte pour se reproduire. Il s’agit d’un des ravageurs les plus importants sur betterave, pouvant provoquer des baisses de rendement significatives ainsi qu’une augmentation de la tare terre. L’intensité des infestations est cependant très variable selon les régions. 

Pour faire face à ce bioagresseur, 16 % des surfaces étaient protégées avec des variétés tolérantes en 2017 (soit environ 77 000 ha), un chiffre qui sera au minimum de 18 % en 2018. Ceci a conduit l’ITB en lien avec l’interprofession à mettre en place un réseau national de surveillance (observatoire de la durabilité) pour évaluer les risques de multiplication du nématode.