Gestion intégrée des bioagresseurs de la betterave : les jaunisses virales et leurs pucerons vecteurs

Betterave
Année de publication 2018
  (mis à jour le 04 mai 2020)
Source :  www.itbfr.org
Auteur :  ITB
Jaunisse NPDC 2017

Les jaunisses sont des maladies virales transmises par des pucerons vecteurs. Les zones les plus à risque sont situées près de la bordure maritime car elles bénéficient d’un hiver doux propice à la multiplication des pucerons et de leurs plantes hôtes. L’impact des jaunisses virales sur le rendement est variable selon le type de virus impliqué et la gravité de l’infection. Suite à l’interdiction des néonicotinoïdes en traitements de semences en 2018, les betteraves ne bénéficient plus d’une protection systémique face à la transmission virale. Une connaissance approfondie de la biologie de ce pathosystème très particulier et des mécanismes épidémiologiques régissant la dissémination virale au champ sont donc indispensables afin de pouvoir apprécier le risque et lutter contre ces maladies.