La détection des maladies de dégénérescence - L'aide des outils moléculaires - Le cas de la certification fruitière

Année de publication 2003
  (mis à jour le 03 déc 2019)
Source :  InfosCTIFL
Auteur :  Gentit P., Grasseau N., Chappoux F., Despouys N., Gabard S.
Réferences : 
Num 189 p29-31
La détection des maladies de dégénérescence - L'aide des outils moléculaires - Le cas de la certification fruitière

Les outils de la biologie moléculaire sont incontournables dans le domaine de la pathologie végétale. Un des objectifs de la certification fruitière est d'assurer la qualité sanitaire des plants commercialisés "Virus free" par les pépiniéristes. Ces nouvelles techniques sont intégrées selon quatre axes : la détection des maladies de quarantaine à phytoplasmes, la mosaïque latente du pêcher, le typage des souches de Sharka et la caractérisation de nouveaux pathogènes. Leur coût et leur spécificité ne permettent pas leur usage systématique. En revanche, leur utilisation en amont apparaît la plus supportable pour la filière de multiplication.