Le tarsonème du fraisier : un ravageur ré-émergent

Petits fruits
Légumes fruits - Fraise
Année de publication 2011
  (mis à jour le 22 avr 2020)
Source :  CTIFL
Auteur :  A. Bardet, et al.
Réferences : 
Infos CTIFL n°272, juin 2011, p63-68
InfosCtifl272

Le tarsonème du fraisier (Steneotarsonemus pallidus) est un petit acarien invisible à l’œil nu qui provoque de forts dommages aux productions de fraise. Depuis l’interdiction des spécialités phytopharmaceutiques à base d’endosulfan en 2007, le tarsonème resurgit dans toutes les zones de production de fraise. Dans ce contexte où la protection conventionnelle est peu efficace et en attente de l’usage d’autres acaricides avec une optimisation de la qualité de l’application il est indispensable de mettre en place une stratégie de prophylaxie : surveillance des plants dès la plantation, éradication des plants contaminés (et des plants voisins) et désinfection du matériel et des abris avec un vide sanitaire entre cultures. Enfin l’axe du traitement des plants par des méthodes physiques offrirait l’avantage d’assainir les plants vis-à-vis du tarsonème voire d’autres ravageurs et maladies.