SCLÉROTINIOSE DU HARICOT : Mieux évaluer le risque en Nord-Picardie

Année de publication 2014
  (mis à jour le 03 déc 2019)
Source :  UNILET
Auteur :  NIVET L.
Réferences : 
Unilet Infos n°139 p20-21
SCLÉROTINIOSE DU HARICOT : Mieux évaluer le risque en Nord-Picardie

Trois années d’enquêtes parcellaires permettent de cerner les facteurs de risques liés à la présence de sclérotiniose dans les haricots verts et flageolets du nord de la France. Si, comme en Bretagne, l’historique parcellaire se montre prépondérant, le développement végétatif et les conditions climatiques à la floraison influent aussi sur le niveau final de maladie. De plus, le flageolet confirme son statut particulier, du fait notamment de la longueur de son cycle. Ces travaux visent à élaborer un outil prédictif du risque destiné à adapter les mesures de lutte au cas par cas.