Colletotrichum en verger de noyers : avancées des travaux sur ce pathogène complexe

Fruits à coque
Année de publication 2019
  (mis à jour le 11 déc 2019)
Source :  CTIFL
Auteur :  MASSON C., et al.
Réferences : 
Infos Ctifl n°350, avril 2019, p35-41
Colletotrichum en verger de noyers : avancées des travaux sur ce pathogène complexe

Depuis 2011, les vergers de noyers du Sud-Est de la France, principalement, sont touchés par un nouveau pathogène : le Colletotrichum. Ce champignon, qui provoque une nécrose du brou, peut entraîner une chute précoce du fruit. Les pertes de rendement peuvent atteindre 70 % certaines années. Des travaux ont donc été mis en place avec différents partenaires afin de mieux comprendre son épidémiologie. Une analyse de la flore fongique des bourgeons dormants a permis d’identifier les principales espèces de Colletotrichum impliquées. L’amélioration des connaissances sur le pathogène fait partie des travaux en cours ainsi que la recherche de méthodes de lutte efficaces. De nombreux fongicides sont testés in vitro et sur fruits détachés. Des essais terrain sont aussi réalisés pour évaluer leur efficacité et tester des méthodes prophylactiques.