Implanter en agriculture biologique une légumineuse sous couvert de céréales

Année de publication 2015
  (mis à jour le 03 déc 2019)
Source :  RMT DévAB
Auteur :  G. Salitot, Chambre d’agriculture 60 et L. Fontaine, ITAB
Réferences : 
RMT DévAB – Production Fiche Agronomie n° 5 – Juin 2009
Implanter en agriculture biologique une légumineuse sous couvert de céréales

Un piège à nitrates à double effet: En agriculture biologique (AB), la gestion de l’azote au cours de la rotation est essentielle.

Les enjeux sont multiples: favoriser l’autonomie vis-à-vis des intrants, optimiser les rendements et la qualité des produits (teneur en protéines des céréales par exemple), tout en limitant les risques de lixiviation des nitrates.

Implanter des légumineuses fourragères en culture intermédiaire dans les rotations céréalières fait partie des techniques innovantes travaillées dans les exploitations agricoles biologiques disposant de ressources limitées en azote organique. Cela présente aussi un effet pour limiter le développement des adventices.