Infrastructures agroécologiques

Année de publication 2019
  (mis à jour le 12 déc 2019)
Source : 
EcophytoPIC

Dans une parcelle cultivée ou en périphérie, certains auxiliaires sont naturellement présents ou anciennement naturalisés. Il est intéressant de les épargner pour bénéficier de leur rôle positif pour la protection des cultures. Pour cela, il est nécessaire de bien les connaitre et de raisonner les pratiques culturales en fonction de leur mode d’activité et/ou l’utilisation d’infrastructures écologiques à l’intérieur et à l’extérieur des sites de production.

L’aménagement paysager intra- ou extra-parcellaire doit participer à créer un agroécosystème équilibré dont la vocation est de protéger ou de renforcer de ces organismes utiles importants.