Intérêt des couverts hivernaux (engrais verts) semés dans les inter-rangs dans les stratégies zéro herbicides

Année de publication 2016
  (mis à jour le 03 déc 2019)
Source : 
CAN DEPHY
Auteur :  Projet Ecoviti Aquitaine
Réferences : 
Réseau DEPHY Expé Filière Viticulture: Synthèse 2016 -Focus thématique 1 [fhpcc]
Intérêt des couverts hivernaux (engrais verts) semés dans les inter-rangs dans les stratégies zéro herbicides

La pratique dite des « engrais verts » consiste à implanter un couvert dans les inter-rangs, de manière temporaire, le plus souvent en période hivernale.

Les espèces semées sont détruites au printemps, puis laissées au sol (mulch) ou incorporées par un travail superficiel après dessèchement. Après destruction, la décomposition des couverts libère progressivement les éléments minéraux mobilisés pour leur développement, sous forme facilement assimilable par la vigne.

L’utilisation de légumineuses peut également permettre un apport de ressources azotées supplémentaires pour le système.

Cette pratique permet en outre de restructurer les sols et d’améliorer leur porosité, par l'action mécanique des racines et la stimulation de l’activité biologique provoquée par la dégradation des couverts. Cette action sur la stabilité structurale des sols contribue ainsi à améliorer les conditions de minéralisation de la matière organique et par conséquent la disponibilité des ressources minérales pour la vigne.

Ce document est extrait de la
Synthèse des résultats à mi-parcours à l’échelle nationale de la filière viticulture (Réseau DEPHY EXPE).

Retrouvez toutes les fiches focus sur l'espace DEPHY Expé Viticulture