LE GREFFAGE DES CULTURES LÉGUMIÈRES EN FRANCE ET DANS LE MONDE

Cultures légumières
Année de publication 2015
  (mis à jour le 11 déc 2019)
Source : 
CTIFL
Auteur :  M. TORRES (CTIFL), R. BRAND (GEVES)
Réferences : 
Info CTIFL num 313 p 55-59
LE GREFFAGE DES CULTURES LÉGUMIÈRES EN FRANCE ET DANS LE MONDE

Le greffage, technique qui consiste à combiner les propriétés agronomiques d’un porte-greffe aux propriétés agronomiques et organoleptiques d’un greffon, est une technique répandue dans le monde. Il s’agit en effet d’un moyen rapide, contrairement à la création variétale « conventionnelle », permettant d’améliorer la tolérance aux stress biotiques et abiotiques. Cette technique, qui permet d’améliorer la plante, a également un impact bénéfique sur la qualité du sol et un impact minime sur l’environnement. Elle permet par exemple une diminution des apports de fertilisants et de produits phytopharmaceutiques par rapport à des plants « francs ». Cet article présente la situation du greffage dans le monde et tout particulièrement en France, où une étude menée par le Ctifl a permis de faire un point complet de la situation.