Les porte-greffe du châtaignier - Vers plus de résistance

Fruits à coque
Année de publication 2004
  (mis à jour le 11 déc 2019)
Source :  InfosCTIFL
Auteur :  Breisch H., Hennion B.
Réferences : 
Num 198 p35-38
Les porte-greffe du châtaignier - Vers plus de résistance

Entrepris dans les années 60 au niveau de l'Inra et relayé par l'Invuflec et le Ctifl, les travaux sur les porte-greffe de châtaignier ont permis de sélectionner deux hybrides. Marsol (CA 07) et Maraval (CA 74) sont issus de croisements entre l'espèce européenne Castanea sativa et l'espèce japonaise, Casteanea crenata. Les observations réalisées depuis les années 80 sur leur sensibilité à la maladie de l'encre, sur leur comptabilité au greffage avec les principales variétés cultivées (traditionnelles ou hybrides), sur la sensibilité au gel et sur leur productivité sont exposées dans l'article. Les résultats obtenus dans les derniers essais plantés (1996 à 2001) sur le centre Ctifl de Lanxade mettent en évidence le niveau de vigueur supérieur induit par Marsol CA 07. Ce dernier conserve néanmoins un niveau de productivité intéressant. Maraval CA 74 séduit de son côté par sa très large comptabilité au greffage avec les variétés cultivées et un niveau de vigueur légèrement inférieur, qui autorise des densités de plantation supérieures.