Augmentorium

Cultures légumières
Cultures tropicales
Année de publication 2018
  (mis à jour le 27 mar 2020)
Source :  EcophytoPIC
Auteur :  L.PALVADEAU & Ph.DELVAL
Réferences : 
Levier PIC "Lutte biologique"
Augmentorium

Cet outil est à la fois une méthode prophylactique et une méthode de lutte biologique.

Mis au point tout d’abord à Hawaii, il a été développé à la Réunion pour lutter contre les mouches des légumes. Il est testé en métropole en cultures légumières et arboriculture.

Il s’agit d’une structure ressemblant à une tente dans laquelle on dépose régulièrement les fruits piqués infestés ramassés au champ. La clef de la structure est la taille de la maille des filets placés sur le toit. En effet celle-ci doit permettre à la fois de maintenir les ravageurs à l’intérieur et de laisser entrer les auxiliaires qui vont ainsi parasiter ceux-ci.

On a ainsi un double effet :

- rupture du cycle biologique de l’insecte par destruction des foyers de multiplication ;

- multiplication des ennemis naturels de l’insecte.

Cette technique n’est cependant envisageable que pour des cultures spécialisées sur une petite surface car elle est fortement consommatrice en temps puisqu’il faut régulièrement ramasser les fruits piqués.