Biodiversité fonctionnelle en verger de pommier : les chauves-souris consomment-elles des ravageurs ?

Fruits à pépins
Année de publication 2012
  (mis à jour le 22 avr 2020)
Source :  CTIFL
Auteur :  M. Jay, et al.
Réferences : 
Infos CTIFL n°286, novembre 2012, p28-34
InfosCtifl296

La recherche, par PCR, d’ADN de carpocapse de la pomme et de tordeuse orientale dans les fèces de chauves-souris a été engagée entre 2009 et 2012 dans le cadre d’une thèse conduite au CTIFL. Sur plus de mille crottes de Pipistrelles de Kuhl (Pipistrellus kuhlii) et de Pipistrelles pygmées (Pipistrellus pygmaeus) collectées sous des gîtes artificiels placés près de vergers de pommiers, 179 ont été analysées par PCR. De 5 à 14 % des fèces testées se sont révélées positives au carpocapse de la pomme et 15 à 21 % à la tordeuse orientale. Ces espèces sont donc de véritables auxiliaires pour l’arboriculture. Leur présence autour des vergers est possible avec un environnement de qualité.