BioLycTom, Évaluation de la mise en œuvre de solutions biologiques pour contrôler Aculops lycopersici (Acari : Eriophyidae) agent responsable de l’acariose bronzée de la tomate

Cultures légumières
Année de publication 2020
  (mis à jour le 21 aoû 2020)
Source :  ANR Maturation
Auteur :  Ecophyto Recherche
Réferences : 
Ecophyto
Logo BioLycTom

Aculops lycopersici cause l’acariose bronzée de la tomate ; c’est un ravageur contre lequel il n’existe pas de solutions de contrôle biologique. Des pesticides doivent donc être appliqués pour éviter les dégâts . Dans un précédent projet, un prédateur, endémique en Europe, a montré une efficacité jamais observée en laboratoire et en serre. De plus, de fortes densités de ce prédateur sont observées sur des menthes et Phlomis fructicosa.

Le présent projet vise à approfondir les résultats obtenus lors du projet précédent. Il s'agit de déterminer les facteurs affectant l'efficacité de deux stratégies de lutte biologique : (i) par augmentation et (ii) par la conservation de la biodiversité dans le cadre d'approches agro-écologiques. Ce projet regroupe 4 partenaires aux expertises complémentaires, l'UMR CBGP spécialistes des acariens et des réseaux trophiques, l'UMR MOISA spécialistes des aspects socio-économiques, l'unité expérimentale d'Alenya et le CTIFL (centre de Balandran), spécialistes en lutte biologique en serre.

Accès au site internet du projet.