Chitoprotect, Développement d’un produit de biocontrôle à base de chitosane contre les maladies des plantes

Cultures légumières
Céréales à paille
Vigne
Année de publication 2020
  (mis à jour le 15 mai 2020)
Source :  ANR Maturation
Auteur :  Ecophyto Recherche
Réferences : 
Ecophyto
Grappe de raisin

La vigne, culture d’importance économique, est sensible à des maladies fongiques, en particulier le mildiou. La lutte contre cette dernière nécessite des traitements fongicides dont il est nécessaire de réduire l’usage pour des raisons environnementales et de santé.

Le chitosane (CHT) est un polymère d’origine naturelle, dépourvu de toxicité, doué d’effets antimicrobien et éliciteur. Il constitue donc un bon candidat comme produit de biocontrôle. Nos travaux antérieurs montrent qu’il est très efficace contre le mildiou de la vigne sous serre (>90%), mais beaucoup moins au vignoble.

Le projet vise à comprendre les raisons de cette perte d’efficacité et de trouver des formulations pour y remédier. Le CHT ainsi formulé devrait permettre de réduire les doses de fongicides anti-mildiou.

Le projet comprend la production de différents CHT et la recherche rationnelle de formulations susceptibles d’améliorer son efficacité. Il s’agira aussi de mettre au point des associations CHT-fongicides procurant une efficacité élevée contre le mildiou.

La formulation retenue sera expérimentée sur d’autres cultures, en particulier maraîchères.