Connaître la biologie du datura pour mieux le combattre dans le maïs

Maïs / Sorgho
Année de publication 2019
  (mis à jour le 03 déc 2019)
Source : 
arvalis-infos.fr
Auteur :  C Aliaga, S Nicolier. Arvalis - Institut du végétal
Réferences : 
Arvalis info.fr du 20 mars 2019
Connaître la biologie du datura pour mieux le combattre dans le maïs

Concurrentiel mais surtout toxique, le datura est une mauvaise herbe à proscrire des parcelles de maïs. Comment le reconnaître ? Quelles sont ses caractéristiques biologiques ? Comment lutter contre cette dicotylédone ? Eléments de réponse en vidéo, avec une plaquette illustrée à télécharger.

Le datura contient des alcaloïdes très toxiques pour l’homme comme pour l’animal  : l’atropine et la scopolamine. Ces alcaloïdes agissent sur le système nerveux central. Ils entraînent des troubles cardiaques, de la sécrétion et des muscles lisses.

De très faibles quantités suffisent et toutes les parties de la plante en contiennent.