Le paillage en cultures légumières

Cultures légumières
Année de publication 2013
  (mis à jour le 22 avr 2020)
Source :  CTIFL
Auteur :  P. Erard
Réferences : 
Le point sur les méthodes alternatives, 2013
PSMAPaillage2013

Quand les maraîchers ont commencé à recouvrir le sol par un «paillis» ou mulch, leurs premiers objectifs étaient de le protéger des excès climatiques pouvant provoquer son desséchement et son croûtage, de limiter les chocs thermiques, de ralentir l’évaporation d’eau et de protéger les fruits et les légumes des souillures. En outre, selon les matériaux utilisés, le paillis permettait aussi de limiter le développe ment des adventices. À présent, le paillage plastique, selon les propriétés qu’il possède, permet aussi d’augmenter et de maintenir la température et l’humidité dans le sol et de créer ainsi, un environnement favorable au développement du système racinaire des plantes.