Les filets de protection

Légumes bulbes
Légumes racines
Année de publication 2019
  (mis à jour le 20 déc 2019)
Source :  Le point sur les méthodes alternatives
Auteur :  Sandra Prisca-Pierre & Sébastien Picault
Réferences : 
N°12 - février 2016
le point sur les filets

L’objectif des filets anti-insectes est de protéger les cultures légumières contre les ravageurs se déplaçant par voie aérienne. Ils peuvent être utilisés, par exemple, pour protéger les cultures de brassicacées (choux, navet, rutabaga, radis…) contre les altises, pucerons, l’aleurodes, cécidomyies, lépidoptères (teignes, noctuelles, piérides) et les mouches du genre Delia (mouche du chou D. radicum, mouche des semis D. platura et mouche du navet D. floralis), les cultures d’apiacées (carotte, céleri, persil, aneth…) contre la mouche de la carotte Psila rosae, les cultures d’alliacées (poireau, oignon, ciboulette et en particulier au stade pépinière) contre les mouches mineuses, les teignes, les thrips et les mouches du genre Delia (mouche de l’oignon D. antiqua et mouche des semis D. platura) ou encore les cultures de laitue contre les pucerons et les noctuelles. Leur usage est donc en « extérieur », à plat, en vertical ou sur arceau, voire disposé sur des structures (ex : abri climatique).

Le point sur...
 
ven 20/12/2019 - 16:25
 
philippe.delva…
 
Fichier