Les films de paillage : recyclage et produits dégradables

Cultures légumières
Année de publication 2006
  (mis à jour le 10 avr 2020)
Source :  CTIFL
Réferences : 
Le Point sur, 2006
PSpaillage2006

Le marché des plastiques utilisés pour les seules applications de paillage et de couverture de petits tunnels représente en Europe des centaines de milliers d’hectares et des milliers de tonnes de films par an. En France, le CPA évaluait en 2002 les quantités de films utilisés à environ 60 000 t dont 10 000 t pour le paillage, ce qui représente 85 500 t de déchets. Les difficultés de mise en place de filières de recyclage financées et pérennes peuvent expliquer certaines pratiques d’élimination contraires à la réglementation. Aussi, l’utilisation de matériaux biodégradables apparaît être une solution alternative intéressante pour réduire, voire supprimer, l’impact négatif des films de paillage « en fin de vie ». Testés au CTIFL, en stations régionales d’expérimentation et chez les agriculteurs depuis six ans, ils font désormais l’objet d’une normalisation Afnor.