Les méthodes physiques de désinfectisation des châtaignes : les alternatives à la fumigation

Année de publication 2011
  (mis à jour le 03 déc 2019)
Source : 
InfosCTIFL
Auteur :  De Taffin B., Hennion B.
Réferences : 
Num 273 p17-23
Les méthodes physiques de désinfectisation des châtaignes : les alternatives à la fumigation

La problématique environnementale et la volonté politique de s’inscrire dans un développement durable ont conduit en 2008 à la suppression totale du bromure de méthyle. Ce fumigant était très largement utilisé, notamment dans le but de désinsectiser les châtaignes après la récolte afin de garantir leur bonne tenue en conservation et leur commercialisation. La filière castanéicole s’est alors penchée sur des procédés dits durables en privilégiant les traitements physiques de lutte contre la contamination des fruits par le carpocapse et le balanin. L’article fait le point sur les méthodes physiques anciennes et récentes susceptibles de répondre aux besoins de la filière française. L’utilisation de l’eau, de la température, des gaz ou des ondes se présente comme les alternatives les plus envisageables à long terme pour la désinsectisation des châtaignes.