Micro-organismes contre les ravageurs

Arboriculture
Cultures légumières
Cultures tropicales
Grandes cultures / Polyculture-élevage
Horticulture – PPAM
Vigne
Année de publication 2018
  (mis à jour le 30 déc 2019)
Source : 
EcophytoPIC
Auteur :  Ph.DELVAL & F.BERGER
Micro-organismes contre les ravageurs

Il s’agit de pulvériser sur les cultures des préparations à base de micro-organismes (produits formulés) qui vont contaminer les ravageurs ciblés soit par ingestion (virus et bactéries), soit par pénétration directe au travers de la cuticule (champignons) et entrainer la mort des ravageurs à plus ou moins brève échéance : de l’ordre de 24 à 48h dans le cas de bactéries ou de 3 à 10j dans le cas des préparations virales ou fongiques. Ces moyens de lutte biologique sont toujours très spécifiques.

Comme pour les produits utilisés dans le cadre de la lutte chimique, les interventions réalisées à l’aide des préparations à base de micro-organismes doivent être raisonnées de façon à prévenir l’apparition de résistances. Ces produits constitués d’organismes vivants sont par ailleurs davantage sensibles aux conditions environnementales (rayonnement solaire, humidité, température), ce qui peut limiter leur persistance d’action sur le terrain. Il faut ainsi prévoir des conditions de stockage particulières (au froid), traiter lorsque les conditions climatiques sont favorables et en général renouveler les traitements. On évitera enfin de réaliser certains traitements chimiques incompatibles avec le traitement biologique.

Ces produits de lutte biologique sont soumis à homologation selon le règlement CE n°1107/2009 concernant la mise sur le marché des produits phytopharmaceutiques.