Mulchs et paillages

Arboriculture
Cultures légumières
Cultures tropicales
Horticulture – PPAM
Vigne
Année de publication 2018
  (mis à jour le 15 avr 2020)
Source :  EcophytoPIC
Auteur :  F.Berger et Ph.Delval
Réferences : 
Levier PIC "Méthodes physiques"
Mulchs et paillages

La mise en place de mulchs, de géotextiles ou de films de paillage en surface des sols ou des substrats de culture permet d’empêcher ou de limiter le développement d’adventices au pied des plantes cultivées.

Ils peuvent en effet constituer une barrière physique vis-à-vis de la levée et bloquent également la lumière nécessaire à la croissance des adventices.

Caractéristiques relatives aux mulchs et paillages

Type Remarques "+" "-"
Caractéristiques générales L’efficacité de la méthode dépend de la nature et de l’épaisseur de la couverture

La durée de vie des mulchs et paillages est fonction de la nature du matériau et des conditions pédoclimatiques du milieu d’application (caractéristiques physiques, chimiques et biologiques du sol, rayonnement solaire, pluviométrie, températures,etc.)

Maintien de l’humidité du sol

Lutte contre le lessivage et l’érosion

Réduction des écarts de température dans les premiers centimètres du sol

Amélioration des caractéristiques physiques, chimiques et biologiques du sol

Risque d’asphyxie racinaire dans certains sols

Possible effet favorisant vis-à vis des populations de rongeurs

Mulchs Couverts organiques constitués de pailles, écorces, copeaux de bois, marc ou rafles de raisin, coques de noix, déchets verts, etc Cf. « Caractéristiques générales » Cf. « Caractéristiques générales »
Géotextiles Textiles en fibres synthétiques et/ou naturelles (feutres, toiles, nappes, etc.)

Cf. « Caractéristiques générales »

Les géotextiles biodégradables (en fibres naturelles) ne nécessitent pas d’être retirés des parcelles : ils seront utilisés comme des sources de nutriments par la flore et la faune du sol

Certains géotextiles peuvent contenir des fertilisants ou des pesticides à libération contrôlée (Reguant & Rinaudo, 2000)

Cf. « Caractéristiques générales »
Films Films opaques aux ultraviolets, constitués de matières plastiques ou biodégradables. La biodégradabilité des matériaux est garantie par la conformité à la norme NF U52 001

Les meilleurs résultats sont obtenus avec des films noirs (les plus opaques aux UV), mais certains films de couleur (marron, gris, vert) permettent également une bonne maîtrise des adventices tout en réchauffant davantage le sol

Cf. « Caractéristiques générales »

Amélioration de la reprise des végétaux

Obtention de plantations plus homogènes

Entrée en production plus précoce

Meilleure productivité

Meilleure qualité de la récolte (réduction des salissures)

Réduction des contaminations par les pathogènes du sol (effet de barrière physique)

Les films de paillage biodégradables peuvent effet être enfouis dans la parcelle où ils seront dégradés par la faune et la flore du sol en composés non toxiques pour l’environnement

Fin de vie des paillages en matière plastique : le retrait des parcelles (obligatoire, cf. articles L541-1-1 et L541-2 du Code de l’environnement) est souvent malaisé et les films récupérés présentent des taux de salissures importants