Optimisation des méthodes chimiques

Année de publication 2019
  (mis à jour le 12 déc 2019)
Source : 
EcophytoPIC

Dans les stratégies de protection intégrée des cultures, le raisonnement et l’optimisation des interventions chimiques, ainsi que mentionné dans la directive européenne 2009/128, est essentiel.

Les principes 5, 6 et 7 de la protection intégrée reprennent le schéma de raisonnement de la lutte chimique (Pour en savoir plus : Principes de la PIC)

La réduction de l’utilisation des produits phytopharmaceutiques peut s'envisager de différentes manières :

  • Réduction de la fréquence de traitement
  • Réduction des quantités appliquée par unité de surface cultivée (dose, traitement localisé)
  • Choix des périodes et des conditions d'application des pesticides. Ce raisonnement pourra être facilité par différents outils (matériel de précision, outils d’aide à la décision, etc.).